Temps forts

Martigues : les radeaux de Cap Fada fédèrent les habitants des quartiers

R. Reponty R. Reponty
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Dans le cadre du Bel Été Martégal les habitants de 5 quartiers de Martigues préparent la grande parade sur l'eau de septembre en construisant des radeaux.

L'association Yes We Camp, qui avait déjà organisé à Martigues en 2019 l'animation estivale Cap Fada, propose aux Martégaux cet été 2020 de voyager près de chez eux, en pré-parant une épopée collective : une parade sur l’eau, en septembre, sur les canaux de la Venise provençale.
À l’image de ceux réalisés l’été dernier, des radeaux de confection simple sont réalisés de juillet à septembre avec les Maisons de quartier et les habitants de Boudème, Notre-Dame des Marins, Mas de Pouane, Canto-Perdrix et Paradis Saint-Roch. « L’idée est que les artistes ne s’invitent pas, précise Maxime Guennoc, co-fondateur de Yes We Camp et coordinateur de Cap Fada. Ce sont les quartiers qui les accueillent avec, le soir, des repas partagés et des petits spectacles. Nous fournissons les équipements de base et tout est pensé pour respecter les règles de distanciation. »

Deux jours pour construire un radeau !

C'est le défi lancé aux habitants des 5 quartiers de Martigues par l'association, comme à Boudème où un premier radeau a déjà été construit. « Moi, ça me plaît de faire ça ! Lance Luca, 11 ans, habitant de Boudème, car j'aime bien construire. J'ai déjà créé beaucoup de cabanes dans la forêt donc j'ai l'habitude. » Le jeune garçon manie déjà très bien la perceuse, sous l'œil attentif des bénévoles de l'association Yes We Camp, pour assembler les traverses de bois qui serviront de support aux flotteurs du radeau. « Toute l'équipe est là et il y a une superbe ambiance, s'enthousiasme Christine, habitante de Jonquières. Le but c'est que ça flotte parce que pour la parade nous serons là et nous pourrons admirer notre beau chef-d'œuvre. » Le projet est un radeau assez sophistiqué avec deux roues à aubes qui seront actionnées avec les mains des personnes montées à bord. « On n'a jamais fait de radeau, c'est une première ! Dit fièrement Jacques, habitant de Jonquières. Il faut inventer au fur et à mesure. C'est sur ces anciens rouleaux de lavage auto qu'on va monter les roues à aubes. Ce sera leurs axes et en plus ça fera la décoration. » Lors de la parade une course sera organisée entre les radeaux des différents quartiers comme l'élection du plus beau radeau.

Vous aussi construisez votre radeau

Un appel à participation est aussi lancé pour que d’autres groupes d’habitants puissent également construire leurs radeaux et rejoindre la parade. Contact par mail à l'adresse : capfada@yeswecamp.org

Le week-end du 26 et 27 septembre, les équipes se réuniront. Le dimanche, la flotte de radeaux descendra les canaux de Caronte et de Baussengue en fanfare, pour atteindre la place des Aires où aura lieu la remise des prix. Et on nous assure qu'il n’y aura pas de perdants !

Programme des autres ateliers radeau dans les quartiers :

Les 30 et 31 juillet à Mas de Pouane.

Les 13 et 14 août à Paradis Saint-Roch.

Les 27 et 28 août à Canto-Perdrix.

Le 12 septembre à Notre-Dame des Marins.

En vidéo : l'atelier construction de radeau à Boudème avec Luca, Christine, Hamada et Jacques.

(Interviews, images et montage : Rémy Reponty pour Maritima médias.)