Temps forts

Obsèques de Paul Lombard, Martigues lui rend hommage

Obsèques de Paul Lombard, Martigues lui rend hommage

1/1

Obsèques de Paul Lombard, Martigues lui rend hommage

N. Ouerfelli N. Ouerfelli
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Les obsèques de Paul Lombard ont lieu aujourd'hui avec un hommage républicain sur l’esplanade située entre l’Hôtel de ville et La Halle de Martigues suivi de la cérémonie religieuse en l’église Saint-Genest de Jonquières puis de l’inhumation au cimetière Saint-Joseph.

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées ce matin pour saluer la mémoire et rendre une dernière fois hommage à Paul Lombard, ancien maire de Martigues. De nombreux élus locaux, maires des communes voisines et conseillers municipaux étaient également présents parmi le public

Le cercueil de Paul Lombard est arrivé avec un cortège composé de sa compagne, du maire de Martigues Gaby Charroux et du député de la 13ème circonscription des Bouches-du-Rhône, Pierre Dharréville au son de "Quand on a que l'amour" de Jacques Brel, un moment d'émotion pour de nombreuses personnes.

Le député Pierre Dharréville a pris la parole en premier pour saluer "un homme courageux et libre qui a su faire grandir et faire respecter notre ville", Gaby Charroux s'est ensuite exprimé. Dans son discours hommage, il a "remercié" le bâtisseur de Martigues, partagé avec l'assemblée des anecdotes comme "l'arrivée à la fin des années 60 du tout à l'égout, une histoire qui prête à sourire mais qui indique d'où nous venons et l'ambition qui était sienne et qu'il a convertie en succès". "Tu peux partir en paix et serein comme tu l'as été ces derniers jours, nous ne te disons pas adieu, mais merci", conclue Gaby Charroux. 

Lors de cet hommage républicain, la palme de la légion d’honneur a été déposée sur son cercueil, s'en est suivi une minute de silence, La Marseillaise et le chant des partisans entonné par tous les martégaux présents. Le cortège est alors reparti en suivant le cercueil sous les applaudissements de la foule. 

Juste après cet hommage républicain, une cérémonie religieuse en l’église Saint-Genest de Jonquières a été donnée avant l’inhumation au cimetière Saint-Joseph, le plus ancien de la ville.

Retrouvez les réactions dans nos différents journaux et dans le JT de Maritima.