Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Marseille. Tout ce que vous devez savoir sur le nouveau bassin de nage du Mucem

Marseille. Tout ce que vous devez savoir sur le nouveau bassin de nage du Mucem

1/1

Marseille. Tout ce que vous devez savoir sur le nouveau bassin de nage du Mucem

M. Chaix M. Chaix
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La municipalité a donné son feu vert pour la création d'un espace de baignade juste à côté de la Grotte Cosquer au Mucem. Périmètre, aménagements, détails techniques... Notre entretien avec Hervé Menchon, adjoint au maire de Marseille en charge du littoral

Benoit Payan, le maire de Marseille a officialisé ce mardi lors de ses vœux à la presse la création d'un bassin de nage au Mucem. Quelle est la génèse de ce projet ?

Le but de la municipalité est d'abord d'ouvrir le littoral à la population marseillaise. Chaque été, on constate que des gens se baignent déjà dans cette zone portuaire mais sans cadre de sécurité. On s'est aperçu aussi que paradoxalement, Marseille n'était pas une ville ouverte sur la mer soit par emprise privée et portuaire, soit par accidentologie du relief, soit par manque d'aménagements. L'initiative du collectif des libres nageurs a aussi permis l'accélération de ce projet.

Où va se situer le bassin et quels sont les aménagements prévus ?

En plus d'être beau, l'espace est idéal pour un tel aménagement. Il est déjà urbanisé et requalifié. Le bassin sera situé après études juste derrière la grotte Cosquer et la passerelle qui mène au Mucem. Après "Paris-Plage", ce sera à Marseille "Cosquer-Plage". Nous allons y installer des équipements permettant la surveillance de la baignade, une infirmerie, un poste de secours, des vestiaires et des sanitaires adaptés. Se pose aussi la question du rafraîchissement de cette zone, très exposée au soleil. Nous réfléchissons à la mise en place de brumisateurs et de jets d'eaux notamment.

Le bassin est situé dans une zone portuaire. Quid de la qualité de l'eau ?

Aucune analyse ne vient aujourd'hui compromettre la création de ce bassin. Les prélèvements déjà réalisés nous permettent d'autoriser la baignade. Le bassin sera soumis comme les autres lieux à des mesures de la qualité des eaux régulièrement. Pour rappel il fera entre 2 et 3 mètres de profondeur. S'il est idéal pour la baignade, il s'expose en revanche à d'autres types de pollutions comme des défections.  Nous travaillons pour cela à la mise en place de dispositifs pour le réoxygéner. Nous serons très vigilants là-dessus, il ne faut pas qu'il devienne un bassin "vert".

Quels coûts prévoyez-vous pour un tel aménagement ?

Si le projet est en bonne voie, il n'est pas encore bouclé ni chiffré. Plusieurs réflexions sont encore en cours. "Comment faire de l'ombre à cet endroit ? Quels dispositifs de sécurité pour la partie enrochement juste à côté du bassin ?" Nous nous questionnons aussi sur l’initiation à la plongée, qui sera notre partenaire ? Une deuxième séquence de communication doit bientôt se tenir... Et si tout va bien, le bassin sera ouvert pour l'été aux Marseillaises et Marseillais.

 

CC Pixabay