Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Marseille. 7 nouvelles patrouilles de police pour surveiller le littoral cet été

Marseille. 7 nouvelles patrouilles de police pour surveiller le littoral cet été

1/1

Marseille. 7 nouvelles patrouilles de police pour surveiller le littoral cet été

M. Chaix M. Chaix
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Cet été encore, la cité phocéenne s'attend à une fréquentation record de ses plages. Pour assurer la sécurité de chacun, de nouvelles patrouilles vont sillonner la ville, de Corbières jusqu'aux Goudes et de 11h à 22h

 Frédérique Camillieri
 Marseille. 7 nouvelles patrouilles de police pour surveiller le littoral cet été

Depuis la crise du Covid-19, Marseille est devenue une destination prisée des touristes. L'an dernier, la ville a recensé près de 2 millions de baigneurs sur son littoral et s'attend à recevoir tout autant de visiteurs si ce n'est plus cette année avec l'accueil de plusieurs évènements festifs.

Alors que la saison balnéaire a commencé depuis le début du mois, la préfecture de police a présenté ce matin un nouveau dispositif de sécurité pour prévenir des actes de délinquances sur les plages et sur les zones fréquentées.

7 nouvelles patrouilles ont notamment été créées pour lutter contre la délinquance et assurer la sécurité des biens et des personnes. Trois secteurs sont concernés par ce dispositif : le secteur Nord, qui s'étend de Corbières à l'Estaque, le secteur Centre, du Mucem au Prophète et le secteur Sud du Prado à Sormiou. Au total ce sont 60 effectifs de police nationale qui vont être déployés en plus des effectifs habituels. Ces patrouilles évolueront dans la ville principalement en VTT et à pied.

Des CRS dans les Calanques de Sormiou

Des efforts sont aussi concentrés sur l'emblématique -et plus fréquentée- des calanques marseillaises : Sormiou. C'est d'ailleurs une première, la surveillance de la baignade et la sécurité de la plage sont désormais assurées par des CRS au nombre de 5. Ces effectifs ont des fonctions de police et sont aussi des maitres-nageurs.

Des patrouilles assurent aussi la sécurité du Frioul, une zone éloignée mais elle aussi en proie à une surfréquentation. La brigade nautique départementale est désormais renforcée par 4 réservistes et patrouillera tous les jours. La gendarmerie maritime est elle aussi mobilisée.

192 interpellations depuis la mise en place du dispositif

Avec cette forte fréquentation, Marseille est soumise chaque jour à des actes de délinquance sur son littoral. "Il y a en particulier des personnes qui ne respectent pas les arrêtés municipaux, comme le fait de fumer sur des plages alors que c'est interdit, la consommation de stupéfiants, des faits de vols, des rixes en fin de journée avec alcool et bien sûr des nuisances sonores", détaille Frédérique Camilleri, préfète de police des Bouches-du-Rhône.

Depuis le 1er juin et la mise en place de ce dispositif de sécurité renforcé, 192 personnes ont été interpellées. Près de 540 amendes ont été dressées pour usage de stupéfiants.

Le dispositif sera effectif jusqu'au 31 août et est appuyé par des effectifs de médiation sociale, déployés par la Ville de Marseille au nombre de 80.

 

Interview :

Frédérique Camilleri, préfète de police des Bouches-du-Rhône

Yannick Ohanessian, adjoint au maire de Marseille en charge de la sécurité