Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Aix: pic d'abandons de chiens pendant les vacances

Refuge des chiens en liberté

1/2

Refuge des chiens en liberté

Refuge Stam

2/2

Refuge Stam

O. Ferrandino O. Ferrandino
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Pendant les vacances les abandons sont en nette augmentation et ce, dès le mois de mai-juin. De plus, les refuges enregistrent très peu d'adoption en période estivale. Conséquence, ces lieux d'accueil SPA connaissent un véritable pic pendant l'été.

 Nathalie Joal, agent animalier
 Pascal Lucchesi souhaite adopter
Les abandons de chien: un phénomène en nette augmentation pendant la période estivale.Et d'autant plus en Paca, une région française parmi les plus touristiques.

Première étape: le refuge SPA du Réaltor. A cette adresse, entre 70 et 80 chiens sont actuellement accueillis contre 60 en période habituelle. Et, comme l'explique Valérie du refuge SPA d'Aix-en-Provence, " cette période estivale est très dur comme les autres années puisqu'il y a beaucoup d'animaux arrivés en mai-juin et très peu d'adoption en période estivale ce qui fait que le refuge est plein et saturé et que l'on espère des jours meilleurs à partir de septembre". Très peu d'adoption donc pendant l'été, car " même s'ils projettent d'adopter ils attendent la rentrée". En revanche, Pascal Lucchesi, lui,  est venu adopter. Il a perdu sa chienne le week-end dernier  et souhaite avoir un chien plutôt adulte et en même temps " faire une bonne action ". J'ai pas mal de peine d'avoir perdu la mienne donc il faut que je récupère un chien pour éviter de penser à la mienne et ça me paraît une bonne solution de pouvoir faire une pierre deux coups".

Quelques kilomètres plus loin c'est un refuge d'un autre genre qui accueille de nombreux chiens. C'est le seul de la région où les chiens ou chiennes, ayant été abandonnés pour  80% d'entre eux, peuvent élire domicile en toute liberté. Ici, pas de cages ou d'enclos ni même de colliers. Mais 3 hectares de pinède pour pouvoir courir à souhait et même lézarder au soleil. C'est ce qu'exprime Nathalie Joal, agent animalier: " nous on ne fait pas fourrières donc on n' est pas touché par les abandons du bord de la route, nous on gère les abandons volontaires c'est à dire que c'est des gens qui ne peuvent plus garder leurs animaux et qui du coup se présentent à leur refuge avec leur chien en nous disant pour telle ou telle raison on ne peut plus s'en occuper. Donc à ce moment là on prend l'animal au sein du refuge". Parmi les raisons invoquées:  les divorces et les problèmes économiques. 

Enfin, le mois d'août fait tout de même partie du mois des adoptions, c'est en général " l'une des décisions que l'on prend au sein d'un foyer avant la rentrée ".