Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Samantha Jean-François championne du monde de MMA: "je voulais que la ceinture revienne à Martigues"

  • Sports
  • 07/09/2022 à 16h15
  • 03:17
La Martégale Samantha Jean-François championne du monde de MMA

1/1

La Martégale Samantha Jean-François championne du monde de MMA

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Elle est fière d'avoir remporté le titre de championne du monde de MMA à Dubaï. Fière pour sa ville de Martigues, fière pour son club Furacao. Rencontre avec Samantha Jean-François qui a "des bombes atomiques dans les poings"

 Interview maritima: la Martégale Samantha Jean-François championne du monde de MMA

"Méfiez vous de l'eau qui dort" et ne vous fiez pas à son petit gabarit et à son sourire chaleureux. La Martégale Samantha Jean-François est une dure à cuire, une combattante hors pair et une vraie championne. "Spicy" vient tout simplement de décrocher un titre de champion du monde en MMA (organisation Hexagone MMA) en catégorie poids paille (-52kg). Après deux ans d'absence pour blessure, c'est une véritable renaissance pour l'athlète de 35 ans qui a été expéditive fin août dans son combat contre Mona Ftouhi avec un étranglement arrière au 1er round. A son retour de Dubaï nous l'avons rencontré dans son club Furacao situé au bord du canal Baussengue à Martigues.

 

Maritima: Vous venez d'être championne du monde de MMA, c'est la consécration ultime, pour vous ça doit être énormément de fierté par rapport à tout ce que vous avez fait pour atteindre ce niveau?

Samantha Jean-François: oui effectivement, ça fait 10 ans que je voulais combattre dans une grande organisation et remporter une ceinture MMA, c'est une consécration et une grande fierté pour moi et mon club!

Maritima: surtout que vous revenez d'une blessure survenue en 2019, il a fallu passer cet obstacle!

Samantha Jean-François: oui il a fallu faire l'impasse là-dessus et surtout continuer à travailler tous les jours et oublier les bobos.

Maritima: vous gagnez votre combat dès le 1er round, ça été plutôt expéditif!

Samantha Jean-François: je n'ai pas du tout appréhendé ce combat car j'étais vraiment contente d'y aller et j'étais déterminé. Je voulais vraiment que la ceinture revienne à Martigues et dans mon club Furacao. 

Maritima: se dire qu'à Martigues on a une championne du monde c'est assez exceptionnel!

Samantha Jean-François: effectivement je suis très contente de représenter Martigues et de pouvoir enfin dire que je suis championne du monde de cette organisation (Hexagone MMA)!

Maritima: vous avez vu sur les réseaux sociaux toute l'effervescence qu'il y a eu! Les gens étaient super heureux pour vous! Ca a du vous toucher!

Samantha Jean-François: je ne m'attendais pas à un retour médiatique aussi explosif, à toutes ces retombées! Je suis un peu débordée d'ailleurs (sourires)! Je remercie toute les personnes qui m'ont soutenu pour ce départ à Dubaï. Je suis très contente.

Maritima: vous êtes déjà au sommet... c'est quoi la prochaine étape?

Samantha Jean-François: je suis dans une dynamique mondiale car je repars dans des championnats du monde dans d'autres disciplines dans un mois et en 2023. Ca sera en jujitsu brésilien, en boxe libre et en grappling.

Maritima: quand on vous regarde on ne vous voit pas comme une athlète monstrueuse! Qu'est ce qui vous a attiré dans ce sport?

Samantha Jean-François: j'ai fait un cours d'essai un jour et ça été une révélation à 25 ans et depuis je n'ai jamais lâché! Effectivement je n'ai pas un gabarit énorme mais, comme on dit chez moi, il faut se méfier de l'eau qui dort! Je suis toute petite (1m60) mais j'ai des bombes atomiques au niveau des poings et une superbe technique! Il y a beaucoup de talent car j'ai découvert cette discipline tardivement mais, à coté de ça, il y a énormément de travail derrière, beaucoup d'entrainement et de sueur!

Maritima: vous entrainez aussi, on voit que ça a de plus en plus de succès le MMA!

Samantha Jean-François: c'est vrai! Depuis que le MMA est  légalisé c'est une explosion et on est content! Je donne des cours pour les femmes et les ados. Les jeunes veulent apprendre à se défendre, les femmes utilisent le sport de combat dans la vie de tous les jours. Et je rassure les gens, le MMA est une discipline à part entière et c'est très encadré. Certes c'est dans une cage mais on n'est pas des animaux! 

 

Entretien réalisé par JM Darras. Retrouvez l'interview complète en vidéo.

photo DR