Temps forts

Malgré le Covid, le FC Martigues est prêt pour le début du championnat

  • Sports
  • 21/08/2020 à 10h52
  • 03:25
K. Attab K. Attab
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Plus de 5 mois après leur dernier match officiel, les joueurs du FC Martigues retrouvent samedi le championnat de National 2 à domicile face à Rumilly. Malgré la menace menace liée au Covid, les Martégaux sont prêts pour le grand départ...

Le dernier match de la saison dernière a eu lieu le 7 mars dernier avec un match nul (1-1) sur la pelouse de Louhans-Cuiseaux pour des Martégaux alors 5e du classement du groupe D de National 2.                          Avec l'arrivée de la crise sanitaire du coronavirus le club sang et or a dû se résigner à une saison supplémentaire à ce niveau.

Nouvel exercice donc, mais objectifs intacts pour un FC Martigues qui entre de plein-pied dans une année historique qui marquera le centenaire du club. Eric Chelle, l'entraîneur "made in Martigues" nous l'a affirmé en début de préparation "vous ne m'entendrez plus le dire de toute la saison (...) l'objectif aujourd'hui c'est la montée en National".

Un mercato de qualité et en quantité

Le recrutement a été à la hauteur des objectifs avec pas moins de sept arrivées dans la Venise Provençale cet été, parmi lesquelles le gardien expérimenté Steeve Elana, l'attaquant de Marignane-Gignac Mathis Baude, le latéral gauche Keïta (passé notamment par Le Mans et Bastia), le joueur offensif Karim Tlili, transfuge de Fréjus-St Raphaël, Florian Danho un attaquant qui arrive de Thonon Evian Grand Genève FC (N3), les défenseurs Zaïdou Soilihi (MGFC)Mame Balla Tine, qui jouait auparavant à Cholet. Et le club pourrait signer un dernier joueur offensif dans les prochaines semaines...

Pour atteindre ses objectifs, le collectif martégal a effectué une grosse préparation de huit semaines avec des matchs de préparation intéressants, notamment face à des équipes qui évolueront cette saison en National 1, le Sporting Club de Lyon ou Villefranche-en-Beaujolais que le FCM a dominé en toute logique.                               

Alors même si les matchs de préparation ne sont pas des matchs officiels, cela donne des indices sur la forme actuelle du groupe, et de la confiance que les victoires peuvent apporter à l'effectif, mais le plus important reste la compétition et cela débute samedi à 18h au stade Francis Turcan face au GFA Rumilly Vallières, une formation assez peu connue qui arrive de National 3 mais qui entend bien jouer sa chance à fond pour l'ouverture de la saison comme l'a indiqué le coach Fatsah Amghar sur le site du club haut-savoyard "On aborde ce premier match avec envie et détermination. On attend tous avec impatience ce rendez-vous. On s’attend à un match difficile, face à une équipe qui a affiché ses ambitions de montée, à juste titre d’ailleurs car elle possède un effectif conséquent et de qualité. Nous allons faire preuve d’humilité mais aussi d’ambition dans le jeu et dans les intentions afin de ramener un résultat".

Un premier match qui se jouera donc demain samedi, mais une dernière semaine perturbée au FC Martigues, avec un cas de Covid positif jeudi dernier qui a obligé le club à prendre des dispositions drastiques... Les entraînements ont été effectués par petits groupes. Les séances collectives ont pu reprendre seulement mercredi. Le dernier match de préparation face à Sète a dû être purement et simplement annulé. Mais le FCM a fait front et ces mesures ont permis la non-propagation du virus à l'intérieur de l'effectif et du staff de l'équipe fanion.

Dans un contexte très particulier mais avec du public au stade Francis Turcan, la saison de National va donc débuter. Un exercice très attendu par les supporters mais rendu tellement incertain par la crise sanitaire...

Nous avons rencontré cette semaine le capitaine sang et or, Nadjim Abdou. L'international comorien a répondu à toutes les questions, quelles soient sportives ou extra-sportives.

(images et interview, Karim Attab, Maritima Médias)

FCM-Rumilly, samedi à 18h au stade Francis Turcan, 1ère journée de N2