Temps forts

Martigues Volley a failli caler au démarrage contre Saint-Quentin

  • Sports
  • 12/10/2019 à 23h40
  • 02:33
Martigues Volley a failli caler au démarrage contre Saint-Quentin

1/1

Martigues Volley a failli caler au démarrage contre Saint-Quentin

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Martigues Volley commence bien le championnat de Ligue B avec une victoire ce soir à domicile contre Saint-Quentin 3/1... mais que ce fût dur face à la lanterne rouge de la saison dernière.

 Dario Dukic coach de Saint-Quentin après la défaite à Martigues
 William Bersani après la victoire de Martigues Volley contre Saint-Quentin
 Christophe Charroux après la victoire de Martigues Volley contre Saint-Quentin
 Des images de Martigues Volley - Saint Quentin - images JM Darras maritima médias

Martigues a été bousculé, Martigues a été poussé dans ses retranchements mais Martigues a réussi à s'imposer ce soir contre Saint Quentin 3 sets à 1 : 18/25 25/22 25/20 32/30. Comme le dit le coach Christophe Charroux : "on est entré dans le championnat par la petite porte. On a été acculé. Ça été un gros combat, on a livré une belle bataille et la roublardise des anciens a bien aidé".

Privé de son pointu Pekmans blessé à l'épaule, le MVB a mal démarré le 1er set (2/6, 7/13) et a semblé déboussolé. On a vu des visages crispés, de l'agacement, de la contestation. Les Martégaux n'ont pas trouvé les solutions face aux attaques adverses et ont perdu le 1er set 18/25 malgré les "ensemble, ensemble" répétés par le coach Christophe Charroux.

Les Sang et Or ont entamé le 2e set avec de bien meilleures dispositions mais sans réussir à s'échapper (2/0, 5/3, 8/6). Plus agressif, à l'image du passeur Maxime Mourier qui a mis toute sa rage sur une "première main", le MVB a fait un premier écart (13/8), mais Saint-Quentin s'est accroché, sentant qu'il y a un coup à jouer, et est repassé devant (16/14, 19/20). Sous pression, les Martégaux ont commis des fautes inhabituelles mais ils n'ont jamais baissé les bras. Deux attaques feintées de Renaud Ventresque (ce soir à la pointe) ont donné deux balles de set et Maxime Mourier a terminé le travail sur un ace 25/22.

Le 3e set a été incroyablement serré tout le long (3/3, 6/6, 12/12, 16/15). Les Sang et Or conquérants ont remporté un point très important en se battant comme des morts de faim (21/18) et ont terminé le set en boulet de canon 25/20.

Saint Quentin a pris un petit coup sur la tête et les Martégaux en ont profité au début du 4e set (3/1, 8/6) mais bien poussés par la dizaine de supporters picards qui avaient fait le déplacement, les Red Angels, les visiteurs ont recollé une fois de plus et ont pris les devants (9/11). Ils ont ensuite creusé l'écart grâce à un bloc efficace (10/14, 12/17). A l'expérience les hommes de Christophe Charroux sont revenus à leur tour (19/20, 21/22). La fin de set a été haletante chaque équipe ayant plusieurs balles de set jusqu’à la victoire du MVB 32/30. Renaud Ventresque termine meilleur marqueur du match avec 16 points.

 

En vidéo les réactions de William Bersani (vidéo 2) et Christophe Charroux (vidéo 3) pour Martigues et Dario Dukic (vidéo 1) pour Saint-Quentin ainsi que des images du match (vidéo 4) - images et interviews JM Darras

 

Samedi prochain Martigues se déplacera à Cambrai qui a perdu 3/0 ce soir à St Nazaire.

A noter que Reinis Pekmans va passer des examens lundi pour son épaule. En cas de longue indisponibilité le club pourrait envisager de recruter un joker médical.