Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Coupe du monde de Rugby à Marseille en 2023 : "Une coupe du monde des territoires"

  • Sports
  • 27/05/2021 à 16h30
  • 02:47
Coupe du monde de Rugby à Marseille en 2023 :

1/1

Coupe du monde de Rugby à Marseille en 2023 : "Une coupe du monde des territoires"

M. Chaix M. Chaix
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La cité phocéenne accueillera 6 rencontres au Stade Orange Vélodrome entre septembre et octobre 2023. 85% des billets ont déjà été vendus au grand public. Après la réussite de 2007, et l'accueil du tournoi à Marseille, la ville et les organisateurs espèrent faire "encore mieux", avec un budget pourtant moins ambitieux que prévu

 Coupe du monde de Rugby à Marseille en 2023 :
 Coupe du monde de Rugby à Marseille en 2023 :

Marseille, bientôt terre de rugby ? C'est en tout cas l'ambition portée par la Ville de Marseille. Et ce n'est pas Claude Atcher, le Directeur général du Comité d’organisation de la Coupe du Monde de Rugby qui dira le contraire. "C'est à Marseille, en 2007, que le taux de remplissage des stades a été le plus fort en France. Il y a un vrai public ici pour le rugby" explique-t-il. "Nous avons la chance, l'honneur, d'organiser le plus grand événement planétaire après une des plus grandes tragédies du siècle (...) C'est un défi, on s'ancre dans les territoires" se félicite Benoît Payan, le maire de Marseille.

La première session de vente de billets, à destination du grand public a d'ailleurs été un franc succès. 1 million de billets se sont envolés en l'espace de 3 jours. La clientèle est à la fois française et internationale. "38% des billets ont été achetés par des Britanniques", détaille Claude Atcher. Le rendez-vous promet donc de rendre la ville plus encore attractive, et de faire travailler les commerçants, restaurateurs et cafetiers lourdement impactés par la crise sanitaire.

Un évènement qui tient compte des problématiques sociétales

La coupe du monde de rugby à Marseille veut s’inscrire dans la nouvelle génération d'événements sportifs. "Il doit pleinement s'intégrer dans les différents volets de la société, explique Claude Atcher. Il est organisé pour le sport, pour les collectivités et pour le pays." Pour l'événement, la Mairie a renégocié le coût de l'organisation. 3,5 millions d'euros vont être engagés par la Ville de Marseille contre 7  initialement prévus par l'ancienne majorité. "C'est tout l'inverse d'un évènement bling-bling", affirme Benoit Payan.

1500 apprentis ont d'ailleurs été recrutés dans les clubs pour professionnaliser l'organisation du sport amateur.  Sur le volet touristique, l'impact de la compétition est chiffré à 2 milliards d'euros. Selon les estimations, les supporters devraient rester 15 jours et dépenser en moyenne 5000 euros par personne.

Le dernier volet concerne enfin la population locale. "Comment l'embarquer ?", questionne Claude Atcher. Un programme pour les personnes en situation de handicap est par exemple actuellement à l'étude pour les accompagner, les accueillir, et leur faire profiter au mieux de l'évènement. "C'est ça un événement qui tient compte de toutes les problématiques sociétales".

 

En interview : Claude Atcher, le Directeur général du Comité d’organisation de la Coupe du Monde de Rugby

Benoit Payan, le maire de Marseille

 

Le programme des matchs à l'Orange Vélodrome : 

Dans la Poule D : Angleterre vs Argentine le samedi 9 Septembre
Dans la Poule B : Ecosse vs Afrique du Sud le dimanche 10 Septembre
Dans la Poule A : France vs Afrique 1 le jeudi 21 Septembre
Dans la Poule B : Afrique du Sud vs Pacifique 1 le dimanche 01 Octobre
Quart-de-finale 1 : 1er Poule C vs 2ème Poule D le samedi 14 Octobre
Quart-de-finale 3 : 1er Poule D vs 2ème Poule C le dimanche 15 Octobre