Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Istres Provence Handball s'est fracassé contre Dunkerque

  • Sports
  • 18/11/2021 à 21h40
  • 03:10
Istres Provence Handball Dunkerque

1/4

Istres Provence Handball Dunkerque

Istres Provence Handball Dunkerque

2/4

Istres Provence Handball Dunkerque

Istres Provence Handball Dunkerque

3/4

Istres Provence Handball Dunkerque

Istres Provence Handball s'est fracassé contre Dunkerque

4/4

Istres Provence Handball s'est fracassé contre Dunkerque

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

C'était un match censé lancer "leur championnat" face aux concurrents directs au maintien. Mais les handballeurs istréens ont subi une lourde défaite 22/30 à domicile contre l'USDK lors de cette 10e journée de Liqui Moly Starligue. Les Violets n'ont pas su franchir la muraille dunkerquoise.

 Interview maritima: Guillaume Crepain après la défaite d'Istres contre Dunkerque
 Interview maritima: Gautier Crepel après la victoire de Dunkerque à Istres

"Je passe pour un con parce que j'avais dit que ça serait la guerre en défense... mais il n'y a eu aucune rigueur, on a défendu à moitié. Il n'y a rien à dire Dunkerque a mérité sa victoire. Aujourd'hui c'est un zéro pointé tout simplement. Il va falloir prendre ses responsabilités et peut-être s'engueuler un peu plus. Si on continue comme ça on va vers de grandes mésaventures". Le capitaine Guillaume Crepain est sans concession après la désillusion face à l'USDK.

16 noms sur la feuille de match, 3 retours et un effectif quasiment au complet (mis à part Hosni). C'était une grande première pourtant cette saison pour Istres. Mais ça n'a pas empêché les Violets de s'incliner lourdement ce soir face à Dunkerque dans ce match qui devait lancer "leur championnat" face aux rivaux pour le maintien.

La muraille nordiste

"Ca va être un match d'hommes, avait prévenu le coach istréen Gilles Derot. Dunkerque c'est une équipe qui nous ressemble, avec une défense hermétique, dure, physiquement engagée". Il avait raison pour les Nordistes mais son équipe n'a elle pas su répondre présent. Si l'arrière Jakob Mikkesen a de suite trouvé la faille de loin sur un missile, la suite a particulièrement mis en évidence les défenses et les gardiens (1/1, 5e). Les Violets ont longtemps buté contre la muraille nordiste mais ils ont persévéré. Et Edgar Dentz a une nouvelle fois montré tout son savoir-faire au jet de 7 m. De l'autre côté Arnaud Tabarand a veillé au grain (3/3, 10e). Des débats équilibrés (6/6, 15e) mais à l'USDK deux hommes sont rapidement sortis du lot le portier Samir Bellahcene (5 arrêts) et l'ailier Théo Avelanche Delouge (4 buts).

Dunkerque a fait le premier break, Kornel Nagy marquant dans le but vide suite à une perte de balle istréenne (7/10, 20e). Les Nordistes se sont ensuite régalés en contre-attaque. Même si parfois les esprits se sont un peu échauffés, les Violets ont su garder la tête froide dans cette première période pour s'accrocher avec Andréa Guillaume deux fois à la conclusion (9/12, 25e). Malgré plusieurs échecs aux tirs, les Istréens ont continué de tenter sans relâche à l'image du jeune Raphael Kotters qui a permis aux siens de revenir à -1 à la pause (11/12, 30e).

Istres ne trouve pas la faille et sombre

Patatras au retour des vestiaires. Les Nordistes ont immédiatement repris un ascendant sanctionnant la moindre erreur provençale (13/16, 35e). Focalisés sur leur volonté de recoller au score, les Istréens ont oublié de défendre avec rigueur (16/20, 40e), obligeant Gilles Derot à prendre un temps mort pour tenter de remobiliser son équipe. Ca n'a pas suffi. Incapable de se révolter et de trouver la faille pendant plus de 10 minutes, ils ont non seulement laissé filer leurs derniers espoirs de succès mais ont aussi complètement sombré (18/22, 43e; 18/26, 53e). Score final 22/30.

Avelange termine avec 8 buts (80%) pour Dunkerque, Bellahcene a réussi 14 arrêts (41%). A Istres, Mikkelsen a inscrit 5 buts (71%) et Tabarand a fait 7 arrêts (30%).

 

Retrouvez les réactions en vidéo de Guillaume Crepain pour Istres et de Gautier Crepel pour Dunkerque au micro de JM Darras

 

Prochain match à domicile le jeudi 2 décembre face à Saint-Raphaël. Avant ça Istres (15e) ira chez la lanterne rouge Nancy le vendredi 26. Ca sera plus qu'un match capital...

A noter que ce soir, dans l'autre match des mal classés, Saran s'est imposé à Nancy 27/29. Au classement Saran (14e) compte 6 points, Istres (15e) est toujours à 4 points tout comme Nancy (16e).