Temps forts

Coupe de la Ligue : énormes regrets d'Istres Provence Handball contre Chambéry

  • Sports
  • 04/12/2019 à 21h12
  • 03:03
Coupe de la Ligue : énormes regrets d'Istres Provence Handball contre Chambéry

1/2

Coupe de la Ligue : énormes regrets d'Istres Provence Handball contre Chambéry

Coupe de la Ligue : énormes regrets d'Istres Provence Handball contre Chambéry

2/2

Coupe de la Ligue : énormes regrets d'Istres Provence Handball contre Chambéry

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Istres Provence Handball dit adieu au Final Four qui aura lieu au Mans le 15 mars. Auteurs d'une très belle première période, les Violets ont craqué en 2e face à Chambéry. Score final 25/28

 Arnaud Tabarand après l'élimination d'Istres Provence Handball contre Chambéry

Istres Provence Handball peut nourrir d’immenses regrets après cette élimination en 1/4 de finale de la Coupe de la Ligue. Les Violets ont réussi une grande première période (15/9) mais n'ont pas su enfoncer le clou ensuite. Chambery s'est petit à petit relancé et s'est finalement imposé 25/28. Les Savoyards participeront au Final Four le 15 mars au Mans

 

LE MATCH :

 

Aucun round d'observation. Istres a de suite ouvert le score mais, à chacun de ses buts, Chambery a répliqué dans la foulée (3/3, 5e). Lucas Hubert d'un tir puissant et Hichem Daoud sur contre-attaque ont donné le premier petit écart de la rencontre (5/3, 7e). Comme lors des derniers matchs, Arnaud Tabarand s'est rapidement mis en évidence à l'image de son double arrêt à la 10e suivi d'un jet de 7m détourné du pied (6/4). En face Yann Gentil a aussi montré son immense talent empêchant les Violets de mener plus largement (8/4, 15e; 10/6, 20e).

Le public a pu savourer cette belle première période istréenne avec des gestes de grande classe comme cet arrêt "kung fu" exceptionnel de Tabarand qui aurait incontestablement plu à Bruce Lee (11/7, 23e). Grand moment aussi de revoir sur le terrain Mathieu Limousin, de retour après une très grosse blessure au genou, qui a de suite fait chauffer les mains du portier savoyard (14/8, 28e). Chambéry, qui vit un début de saison très compliqué (11e de Lidl Starligue) et bien loin de ses prétentions, a accusé le coup avec des visages bien évidemment particulièrement fermés à la mi-temps (15/9).

Dès le retour des vestiaires le portier istréen s'est de nouveau illustré par un arrêt du bout du pied. Avec un Daoud très efficace, les Violets ont continué d'être appliqués face à des adversaires visiblement peu enclin à se révolter à ce moment là du match (18/12, 34e; 20/15, 40e). Mais à force de rater des occasions Istres a lui-même petit à petit relancé la Team Chambé (21/19, 44e; 23/22, 47e). Pour répliquer au jeu à 7 de Chambéry, les hommes de Derot ont aussi pris des risques jouant sans gardien, les Savoyards en ont profité marquant deux fois dans le but vide, la 3e tentative étant détournée par un retour in extremis de Daoud (24/23, 50e).

Chambéry est finalement revenu au score (24/24, 54e). Oussama Hosni a été exclu (3 fois 2 minutes) dans la foulée et pour la première fois du match les visiteurs ont mené grâce à un jet de 7m (24/25, 55e). Chambéry a gardé cet avantage (25/26, 59e) et a même profité des dernières secondes pour se mettre définitivement à l’abri. Score final 25/28. Un scénario bien cruel pour des Provencaux qui auront mené pendant 55 mn du match. Les joueurs ont d'ailleurs été très affectés par cette élimination sur le fil.

 

Retrouvez ci-dessus la réaction en vidéo du gardien d'Istres Arnaud Tabarand (au micro de JM Darras)

 

Après la coupe de la Ligue place à la coupe de France avec un déplacement samedi à Ajaccio pour les 16e de finale. Istres pourrait envoyer l'équipe réserve ou une équipe mixte pour préserver certains joueurs de l'équipe Une avant le déplacement mercredi 11 à Nîmes en Lidl Starligue

 

A noter qu'une collecte de jouets et de denrées était organisée au profit des Restos du Coeur à l’occasion du match de ce soir. Plus de 300 kg de dons ont été récoltés et seront distribués vendredi par les joueurs eux-mêmes