Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Fos Provence Basket prend une claque contre Châlons Reims

  • Sports
  • 01/10/2021 à 22h20
  • 03:19
Fos Provence Basket prend une claque contre Châlons Reims

1/1

Fos Provence Basket prend une claque contre Châlons Reims

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

C'était un match ciblé face à un adversaire potentiellement "accessible"... pourtant les basketteurs de Fos ont subi une véritable démonstration de la part de Châlons Reims (58/88). Ce soir Fos n'a "pas été au niveau" et n'était "pas prêt".

 réaction maritima: Edouard Choquet après la défaite de Fos contre Châlons Reims
 réaction maritima: Rémi Giuitta après la défaite de Fos contre Châlons Reims
 réactions maritima: Cédric Heitz et Junior Mbida après le succès de Châlons Reims à Fos

"C'est une belle leçon d'humilité, on est tombé dans la lessiveuse. On est loin du compte, il faut être honnête. On a pris une claque. Aujourd'hui on n'était pas au niveau" ne s'est pas caché le capitaine fosséen Edouard Choquet. "Mon regret c'est qu'on n'a pas été méchants. J'avais dit qu'il fallait jouer 34 matchs comme des matchs de coupe de France, ça n'a pas été le cas! Collectivement et individuellement on a été défaillants. On n'est pas prêt" a reconnu pour sa part le coach Rémi Giuitta.

Effectivement ce n'était pas champagne ce soir pour les BYers. Dur dur l'apprentissage du plus haut niveau. Les Fosséens voulaient démarrer le championnat sur les chapeaux de roues... au lieu de ça ils ont calé pour leur première en Betclic Elite. Les BYers ont été complètement dominés par Châlons Reims 58/88. "C'était un match piège ici, mais grâce à notre défense, notre consistance, notre rigueur et notre contrôle du rebond (43 à 19) on a déroulé notre jeu" a analysé le coach de Champagne Basket Cédric Heitz. 

Un festival d'actions ratées

Un nouvel écran géant, de nouvelles animations, Fos veut voir plus grand cette saison... sauf pour les journalistes désormais entassés, enfin ceux qui ont pu avoir un petit espace de travail! D'autres ont dû se contenter des marches, leur ordi sur les genoux juste à côté d'une fanfare assourdissante.

Côté terrain, la où c'est le plus important, il faudra aussi encore attendre pour voir plus grand.

Pour la petite information c'est Terell Parks qui a ouvert le score et marqué le premier panier de Fos dans cette Betclic Elite. Mais ça reste anecdotique vu la suite. On a ensuite eu le droit à un festival de ballons perdus, de tirs ratés, d'air balls, d'occasions manquées de la part des BYers et Châlons Reims n'a pas laissé passer ces cadeaux (2/11, 3e; 10/27, 10e).

Sans Diggs et avec plusieurs joueurs diminués, la défense fosséenne n'a jamais trouvé les solutions pour empêcher le club de Champagne de scorer et de faire le show, avec un Gani Lawal intenable et avec l'ex fosséen Junior Mbida précieux (12 points, 8 rebonds)... même s'il y a eu un très léger mieux pour Fos dans le 2e quart temps (15/34, 15e; 22/40, 20e). 

"Il va falloir être patient"

Dans une Halle des Sports Parsemain qui n'a pas fait le plein, Bodian Massa et Lasan Kromah ont tenté de sonner la révolte au retour des vestiaires sans que ça ne brise la domination de Châlons Reims (32/55, 25e). Les visiteurs ont continué de dérouler sans soucis (43/67, 30e). Et rien n'a changé dans le dernier quart temps (48/71, 35e) d'un match finalement plié depuis le début. Les spectateurs se sont contentés de quelques coups d'éclats à l'image d'un joli dunk d'Allan Dokossi en fin de match. Score final 58/88.

Côté stats Lasan Kromah termine avec 12 points et 5 passes décisives, Allan Dokossi avec 11 points et 6 rebonds, Nik Caner Medley avec 10 points et 7 rebonds. A Châlons Reims, 3 joueurs ont inscrit 16 points (Reynolds, Henry et Lawal).

Les BYers devront vite montrer un autre visage plus combatif pour ne pas revivre la même histoire que leur premier passage en Elite en 2018/19 (6 défaites d'affilée puis la relégation). Ils vont enchainer avec un déplacement à Gravelines le 9 avant de recevoir Orléans le 15 (le match prévu à Dijon le 5 octobre a été reporté). Rémi Giuitta n'attend lui qu'une chose d'avoir son effectif au complet pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions. "Il va falloir être patient" a plusieurs fois rappelé le coach.

 

Retrouvez en vidéo les réactions de Rémi Giuitta et Edouard Choquet pour Fos et de Cédric Heitz et Junior Mbida pour Châlons Reims (au micro de JM Darras)