Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Fos Provence Basket en quête de deux BYers pour son opération maintien

  • Sports
  • 31/08/2021 à 14h55
  • 03:13
Fos Provence Basket à la recherche du BYers

1/1

Fos Provence Basket à la recherche du BYers

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Dans un mois c'est le coup d'envoi de la Betclic Elite. Les basketteurs fosséens, promus en 1ère division, ont gardé une grosse ossature de l'équipe championne de France de Pro B mais sont toujours à la recherche de deux renforts.

 Interview maritima: Rémi Giuitta coach de Fos sur la prépa et la recherche de 2 joueurs

Il manque encore deux joueurs mais tout n'est pas dépeuplé à Fos Provence Basket loin de là. Le club a gardé 7 joueurs* qui ont participé à la formidable saison dernière avec les titres de Champion de France de Pro B et de la Leaders Cup à la clé. Cependant le temps presse car dans un mois le championnat Betclic Elite démarre. "On s'impatiente d'avoir l'effectif au complet pour remettre des automatismes en place, admet le coach Rémi Giuitta. Il nous manque ces deux recrues toujours pas finalisées. On est le plus petit budget de la division, on ne fait pas partie des premiers choix donc il faut flairer le bon coup pour bonifier l'équipe. Il reste un mois dans la préparation, on n'est pas hors délai, mais ça serait intéressant de finaliser vite! Mais on s'adapte au marché on sait comment c'est!"

L'entraineur sait aussi que les recrues manquantes devront non seulement apporter un plus qualitativement tout en ayant un excellent état d'esprit. Pas question donc de recruter d'éventuels "mercenaires". "Quand on est en opération "survie", en opération pour le maintien, il faut effectivement un état d'esprit irréprochable, qu'ils apportent de la solidarité, de la combativité, qu'ils bonifient le groupe et s'intègrent vite. Il faut que les joueurs aient envie d'atteindre cet objectif ensemble. Ca amène une complexité supplémentaire sur le recrutement".

Le club est donc pleinement mobilisé pour trouver ces perles rares. Un club qui se structure de plus en plus et est passé en SAS cet été. L'objectif étant bien sur de ne pas renouveler les erreurs du premier passage en Elite qui s'est soldé par une redescente immédiate en 2019.

"La première fois, quand on a connu l'Elite, tout est allé tellement vite qu'on n'a pas eu le temps de construire ce qu'on voulait, indique Rémi Giuitta. C'était important de se structurer si on veut avoir l'ambition de se maintenir. Depuis la fin de saison dernière on a été sur le pont quasiment non stop car il y a plein de choses à construire et à peaufiner. Il faut améliorer tout ce qu'on peut améliorer, du budget à la salle, pour espérer rester dans cette division le plus longtemps possible!"

Et pour cette opération maintien le public aura forcément son importance pour faire de la Fournaise un lieu si possible imprenable face à des cadors comme Lyon Villeurbanne, Monaco, Dijon ou Strasbourg. "On a besoin du public et que Parsemain soit à guichet fermé tout l'année car les joueurs méritent d'être supportés jusqu'à la dernière seconde vu tous les efforts qu'ils font".

 

En vidéo l'interview du coach de Fos Rémi Giuitta avec des images de l'entrainement de ce matin (images et interviews JM Darras)

 

Au niveau des matchs amicaux les BYers iront à Antibes le 4 septembre puis organiseront leur tournoi les 10 et 11 avec des matchs face à Roanne et Genève. Ils iront ensuite à Pau le 17, recevront Dijon le 18. Ensuite ça sera la Coupe de France le 22 septembre à St Vallier avant un match amical à Lyon face à LDLC ASVEL le 24.

Coup d'envoi de la Betclic Elite le 1er octobre avec la réception de Chalons Reims. 

 

*L'effectif de Fos Provence Basket: Edouard Choquet, Jamar Diggs, Kevin McClain, Jean-Michel Mipoka, Allan Dokossi, Nik Caner-Medley, Bodian Massa. Le poste 3 américain Lasan Kromah, qui arrive en provenance de Cholet, est pour le moment la seule recrue. Fos peut aussi s'appuyer sur les jeunes de la BYers Academy comme Oussmane Kaba, Jordan Degré ou Moustafa Haidara.