Temps forts

Fos Provence Basket prend le tournant du bon côté contre Rouen

  • Sports
  • 06/03/2020 à 22h00
  • 03:15
Fos Provence Basket prend le tournant du ... côté contre Rouen

1/1

Fos Provence Basket prend le tournant du ... côté contre Rouen

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Ce match était qualifié de "tournant" pour Fos Provence Basket qui cherche à remonter au classement pour accrocher les play-offs de Pro B. Les Byers ont bien pris ce tournant avec une victoire 76/67 malgré quelques sueurs froides.

 Le coach Rémi Giuitta après la victoire de Fos Provence Basket contre Rouen
 Lucas Hergott après la victoire de Fos Provence Basket contre Rouen
 Jerome Cazenobe après la défaite de Rouen à Fos Provence Basket
 Le coach Alexandre Menard après la défaite de Rouen à Fos Provence Basket

"C'est bien d'être dans cette position de chasseur plutôt que de chassé" avait déclaré avant le match le meneur Edouard Choquet. Les Byers "chassent" les play-offs et ils s'en sont rapprochés après la victoire de ce soir à domicile contre Rouen. Score final 76/67 (25/17, 10/12, 16/19, 25/19). Mais le capitaine de Fos n'a pas pu participer à cette rencontre à cause d'une douleur au nerf sciatique lors de l'échauffement.

Effet "peur du coronavirus"? Parsemain était en tout cas un peu moins plein que d'habitude ce soir. Le protocole a aussi changé, comme partout en France, et les checks ont remplacé les traditionnelles poignées de mains.

Le meilleur marqueur de Pro B Caleb Walker a été le premier à scorer au bout de 7 secondes  (3/0). Abouo et Massa ont ensuite permis aux Byers de rester devant (12/6, 5e). Une belle combinaison Diabaté - Walker sous le panier puis un 3 points d'Abouo ont donné plus d'écart à Fos (19/9, 7e). Dynamiques dans le jeu et bien présents aux rebonds, les Fosséens ont continué de donner le tournis aux Normands jusqu'à la fin du premier quart temps même si ces derniers ont réduit l'écart notamment grâce à Bassoumba : 25/17.

Le 2e quart-temps a été beaucoup plus pauvre au niveau du jeu. Les BYers ont eu un grand nombre d'occasions de prendre leur distance mais ils ont eu trop de déchets au tir et ont perdu trop de ballons. Rouen n'a pas eu beaucoup plus de réussite non plus (0/10 aux 3 points) et du coup les spectateurs n'ont pas eu beaucoup de points à se mettre sous la dent : 35/29.

A la pause, le coach Rémi Giuitta a du recadrer ses joueurs une nouvelle fois pas assez tueurs. Mais ils ont continué d'avoir du déchet et Rouen en a cette fois profité (37/35, 23e) ce qui a eu le don d’exaspérer le pistolero Walker. Dans la foulée Hergott a réussi un précieux 3 points pour redonner un peu d'air aux siens (44/37, 25e). Un répit de courte durée puisque Fos a ensuite encaissé un 0/9 permettant aux Normands de passer devant pour la toute première fois du match (44/46, 28e). Les Byers ont immédiatement réagi pour garder un court avantage à la fin du 3e quart-temps : 51/48.

Les BYers ont parfaitement attaqué le dernier quart-temps (57/48, 32e) avec plusieurs lancers francs réussis d'Hergott. Rouen n'a pas abdiqué pour autant (59/54, 35e) mais un dunk de Massa et 5 points d'affilée d'Abouo ont soulagé le public (65/55, 37e). Fos a réussi a conservé cet avantage (69/59 puis 72/61, 38e) et s'est imposé 76/67.

Comme l'ont déclaré les deux coachs "ça n'a pas été un très beau match", "ce n'était pas du basket champagne", mais c'est une très belle opération surtout que Fos a aussi repris la différence de points particulière à son adversaire.

Walter termine avec 18 points, 7 rebonds et 19 en éval. Abouo à 16 points, 4 rebonds et 9 évals, Hergott à 15 points, 4 rebonds et 15 évals et enfin Massa avec 13 points, 8 rebonds et 20 évals est élu MVP de la rencontre. A noter que Mohamed Hachad s'est fait une entorse à la cheville.

 

Retrouvez ci-dessus les réactions en vidéo de Rémi Giutta et Lucas Hergott pour Fos et d'Alexandre Menard et Jérôme Cazenobe pour Rouen (au micro maritima de JM Darras)

 

Les images du match lundi soir dans le Journal des Sports sur maritima TV

Au classement Fos reste 12e mais ne compte qu'une victoire de retard sur le 9e. Une grosse semaine attend Fos qui rejoue dès mardi à Antibes (4e) puis recevra le leader Blois le 13 mars à Parsemain.