Temps forts

Fos Provence Basket a rivalisé contre Le Mans. Le Portel sera une vraie finale

  • Sports
  • 03/05/2019 à 22h00
  • 03:28
Fos Provence Basket Le Mans

1/9

Fos Provence Basket Le Mans

Fos Provence Basket Le Mans

2/9

Fos Provence Basket Le Mans

Fos Provence Basket Le Mans

3/9

Fos Provence Basket Le Mans

Fos Provence Basket Le Mans

4/9

Fos Provence Basket Le Mans

Fos Provence Basket Le Mans

5/9

Fos Provence Basket Le Mans

Fos Provence Basket Le Mans

6/9

Fos Provence Basket Le Mans

Fos Provence Basket Le Mans

7/9

Fos Provence Basket Le Mans

Fos Provence Basket Le Mans

8/9

Fos Provence Basket Le Mans

Fos Provence Basket Le Mans

9/9

Fos Provence Basket Le Mans

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Fos Provence Basket s'est bien battu mais s'est incliné ce soir à domicile 68/88 contre le champion de France en titre Le Mans. Le match de mardi face au Portel sera décisif pour le maintien

 Edouard Choquet meneur de Fos Provence Basket après la défaite contre Le Mans
 Eric Bartecheki coach du MSB Le Mans après la victoire contre Fos
 Rémi Giuitta coach de Fos après la défaite contre Le Mans

Les Byers ont disputé ce soir face au MSB la première de leurs "4 finales" dans la course au maintien en Jeep Elite. Une "finale" perdue 68/88. Mais cette première "finale" était déséquilibrée en opposant le promu fosséen (16e), qui n'avait pas fait le poids lors des deux dernières journées en encaissant plus de 110 points à Dijon et Gravelines, au champion de France en titre (8e) en forme avec 3 victoires consécutives.

Le meneur Edouard Choquet avait appelé à "être constant, solidaire, intense et défendre dur pendant 40 minutes". Si les Fosséens dynamiques sont bien entrés dans le match (10/6, 5e), en 2 minutes ils ont été immédiatement sanctionnés de leurs pertes de balle (10/16, 7e). Fos est revenu (15/16) mais dans les dernières secondes du 1er quart temps le MSB a repris un petit écart (15/21).

Les BYers ont tout fait pour recoller dans le 2e quart temps (26/28, 15e; 38/41, 18e) mais sans succès face à un adversaire très réaliste (41/46, 20e).

Les efforts de Fos ont été récompensés. Les hommes de Rémi Giuitta ont enfin pu revenir à égalité (51/51, 26e) devant 1233 spectateurs enthousiasmés mais moins bruyants que d'habitude. Égalité finalement de courte durée. Le Mans a rapidement repris son avance (51/57, 27e; 55/60, 30e).

Au lieu de mettre la pression sur les visiteurs manceaux, les Fosséens les ont laissés rapidement prendre de l'air (55/67, 31e). Hairston, Pelos et Varnado ont scoré à tour de rôle mais ça n'a pas suffi pour faire douter les Sarthois (66/81, 38e). Le Mans s'impose finalement 68/88.

Jarvis Varnado a inscrit 17 points et a réussi 7 rebonds (24 éval), Malik Hairston termine avec 16 points et 5 rebonds (14 éval). En face grosse performance de Cameron Clark (24 points, 5 rebonds, 24 éval)

 

LES RÉACTIONS :

Eric Bartecheki, coach du Mans : "Ce n'est pas facile de venir gagner ici car Fos se bat pour rester dans la division. Ils ont fait beaucoup d'efforts. On ne faisait pas les malins quand ils sont revenus. On a du résister à cette belle équipe".

 

Edouard Choquet, meneur de Fos : "contre les grosses équipes on ne peut pas se permettre d'avoir des temps faibles. On ne mérite pas de perdre de 20 points. C'est dur mais c'est la loi du plus fort. Le Mans mérite le top 5 de Jeep Elite. Le match de mardi contre Le Portel c'est une finale, en plus on sera à domicile. Il faudra aller au charbon et jouer comme si notre vie en dépendait. On aura besoin du public pour ce match crucial".

 

Rémi Giuitta , coach de Fos : "On a joué Le Mans qui est une meilleure équipe que nous, avec plus d'expérience, plus de talent, c'est la réalité aujourd'hui. On a rivalisé mais on manque de consistance et de constance pour pouvoir faire un coup. Ca finit à moins 20 mais ce n'est pas le reflet du match. Il y avait de bonnes intentions, plus de solidarité que lors des derniers matchs. Mais ça ne suffit pas. il faut de l'efficacité, de la justesse, être rigoureux face à une équipe talentueuse. On a une très mauvaise gestion de nos temps faibles. Mais on a toujours notre destin entre les mains. Il faudra battre Le Portel mardi"

 

Réactions en vidéo du coach du Mans Eric Bartecheki, du meneur de Fos Edouard Choquet, et du coach de Fos Rémi Giuitta (au micro de JM Darras)

 

Fos rejoue dès mardi à la Halle des Sports Parsemain avec la réception du Portel, concurrent direct au maintien. La victoire sera primordiale surtout que ce soir Le Portel a battu Châlons Reims 83/81. Au classement Fos (17e) et Le Portel (16e) sont désormais à égalité.

A noter qu'on ne reverra pas encore Marcus Dove, Xavier Gaillou ou Jaraun Burrows. Les joueurs ont tout juste commencé à reprendre l'entrainement individuel après leurs lourdes blessures. Tariq Kirksay était lui sur la feuille de match mais n'est pas rentré.

(photos JM Darras)