Temps forts

Châtaignes sous toutes leurs formes et des fans très en forme à Martigues

  • Sorties
  • 26/10/2019 à 17h00
  • 02:25
Châtaignes sous toutes leurs formes et des fans très en forme à Martigues

1/4

Châtaignes sous toutes leurs formes et des fans très en forme à Martigues

Châtaignes sous toutes leurs formes et des fans très en forme à Martigues

2/4

Châtaignes sous toutes leurs formes et des fans très en forme à Martigues

Châtaignes sous toutes leurs formes et des fans très en forme à Martigues

3/4

Châtaignes sous toutes leurs formes et des fans très en forme à Martigues

Châtaignes sous toutes leurs formes et des fans très en forme à Martigues

4/4

Châtaignes sous toutes leurs formes et des fans très en forme à Martigues

F. Verpalen F. Verpalen
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Dix ans que ça dure et toujours de plus en plus de fidèles pour la Fête de la châtaigne à Martigues. Même les habitués de la grande sœur éponyme à Collobrières dans le Var viennent au Jardin de Ferrières chaque année pour déguster leur fruit préféré.

 Châtaignes sous toutes leurs formes et des fans très en forme à Martigues
 Châtaignes sous toutes leurs formes et des fans très en forme à Martigues

Chauds et tout de suite épluchés puis avalés sur un coin de table dès l'ouverture à 10h, achetés bruts pour les préparer à la maison, tout est bon dans le marron ! Aussi vendu en crème, confiture, dans le pâté, le tourton, les gâteaux, la liste est bien trop longue pour être exhaustive. Mais n'oublions pas le miel de châtaignier qui, selon Gérard Delenne, apiculteur et producteur de miel en montagne ardéchoise, est encore plus apprécié quand il est réalisé dans les hauteurs : "Il est plus doux que les autres et très aimé pour cela. Sinon, les gens le trouvent trop fort. Je viens à la Fête de la châtaigne de Martigues depuis sa création il y a dix ans et j'ai fidélisé une large clientèle. Cette année, j'ai cinq parfums à proposer."

Il n'est pas le seul à être venu des hauteurs... Il y a aussi Émilien , exploitant de châtaignes dans le massif des Maures dans le Var. "Je fais des marrons chauds parce qu'une Fête de la châtaigne sans eux, ça n'en est pas vraiment une ! Mais ma spécialité, le gros de ma production, c'est la crème de marrons. C'est ma 3e année à Martigues, le site est magnifique au bord de l'étang de Berre et il fait toujours beau à ici !" Enfin, ça, il faut le dire vite, la manifestation était initialement prévue le week-end passé et a été reportée pour cause de météo. Mais bien en a pris à la Ville puisque là c'est l'automne indien. Seul petit bémol : quelques artisans n'ont pas pu s'adapter au changement de calendrier.

Un petit mot aussi sur les tourtons de Dany Dosso et son mari avec leur production artisanale. Ils sont de Gap dans les Hautes-Alpes, décidément on reste en douce altitude. Et leur stand attire, on pouvait y voir une file d'attente aux alentours de midi. À déguster réchauffés sur place ou à emporter. Si vous ne savez pas ce que c'est, regardez la vidéo qui leur est consacrée.

La Fête de la châtaigne, c'est encore aujourd'hui jusqu'à 19h et demain dimanche de 10 à 18h. Large aire de jeux pour enfants avec activité manuelle autour des instruments de musique et jeux en bois. Restauration sur place et, à 17h la pesée du panier garni à gagner.

 

En vidéo, tout sur le tourton avec Céline, venue de Marseille et de Dany Dosso qui les produit avec son mari. Mais aussi l'amour du marron chaud avec Émilien, producteur et Nicole qui donne ses trucs et astuces pour les griller chez soi !