Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Saint-Mitre, les États-Unis, le huit mars, la femme et les pigeons

Saint-Mitre, les États-Unis, le huit mars, la femme et les pigeons

1/1

Saint-Mitre, les États-Unis, le huit mars, la femme et les pigeons

M. Montagne M. Montagne
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Ce 8 mars, Saint-Mitre célébrait la journée des droits de la femme par un lâcher de pigeons. Dans l'assistance, Véronique Rabot, cette Franco-américaine, revenue vivre en France, nous détaille les différences France-EU au sujet de la situation de la femme

 Christiane de Figueiredo, adjointe aux affaires sociales - Saint-Mitre-les-Remparts
 Comparatif de la situation des femmes aux EU et en France par Véronique Rabot

Pour la première fois, Saint-Mitre-les-Remparts célébrait la journée internationale des droits de la femme par un symbolique lâcher de pigeons sur la bien nommée place de la paix qui jouxte la mairie.
Parmi la petite assistance présente se trouvait Véronique Rabot.
Cette Franco-américaine a passé 25 ans aux Etats-Unis où elle enseignait le Français, tout récemment, elle est revenue vivre avec sa famille dans sa Provence natale, et plus précisément à Saint-Mitre où résident ses parents. L'occasion, en cette journée des droits de la femme, de lui demander de brosser un petit tableau comparatif – et subjectif – des différences entre notre pays et les Etats-Unis quant à leur conception respective de la condition féminine (voir vidéo).

Et justement, toujours à Saint-Mitre - et toujours sur le sujet on ne peut plus d'actualité de la situation des femmes dans notre société - d'autres événements sont à suivre tout au long de ce mois à la bibliothèque Charles Rostaing : une exposition sur le travail des femmes, une table de lecture proposant des ouvrages traitant de la mixité au travail ainsi qu'une conférence animée par Daniela Levy, présidente du collectif 13 Droits des femmes qui se déroulera le 30 mars

En vidéo, les interviews de Christiane De Figueiredo, adjointe aux affaires sociales de Saint-Mitre-les-Remparts et de Véronique Rabot, Franco-américaine originaire de Saint-Mitre

(images et interviews : Michel Montagne / Maritima Médias)