Temps forts

L'huître de Camargue, petite perle de Port-Saint-Louis

m. piscione m. piscione
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Après les moules de Carteau, voici les huîtres. La production de ces savoureux fruits de mer, bientôt labellisés "Huîtres de Camargue", est déjà lancée et va pouvoir se renforcer grâce au soutien d'un pôle nautisme et mer qui vient d'être créé.

L'ambitieux projet a récemment été présenté par la municipalité de Port Saint Louis et le SAN Ouest Provence. Un pôle majeur d'activités tournées vers la mer va voir le jour sur la presqu'île du Mazet dont la situation géographique (entre Rhône et Méditerranée) constitue un véritable atout.
Principal objectif, valoriser l'offre existante, privée comme publique, du nautisme et des produits de la mer, en soutenant notamment la filière de l'aquaculture au fort potentiel économique. La production de moules et d'huîtres de Carteau, les produits transformés de l'entreprise Ferrigno, génèrent en effet près de 120 emplois.

Un salon nautique permanent

Avec ses six ports, et plus de 30 entreprises dédiées au nautisme, Port Saint Louis compte bien aussi, avec ce futur pôle, valoriser et développer les activités de plaisance. Le maire, Martial Alvarez, envisage d'ailleurs l'installation d'un salon nautique permanent où les plaisanciers pourraient, tout au long de l'année, et en un lieu unique, venir se renseigner et acheter bateaux et matériels d'occasion.

Tourisme, loisirs et démarche environnementale

Avec ses 285 hectares et ses espaces fonciers en friche, la presqu'île du Mazet pourra également accueillir diverses activités touristiques et de loisirs tournés vers la nature, grâce à la reconquête de friches et une vraie démarche de valorisation environnementale.

En vidéo, l'interview de Martial Alvarez, le maire de Port Saint Louis (réalisée par Rémy Reponty pour Maritima Médias)