Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Port-de-Bouc : la « visite » de Médiapart au Méliès

U. Téchené U. Téchené
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le cinéma le Méliès a fait le plein de spectateurs en projetant en avant-première le film « Depuis Médiapart ». En présence du président et cofondateur du journal Edwy Plenel.

C'était une soirée comme sait les préparer l'équipe du Méliès avec ses bénévoles : apéro, soupe à l'oignon, dessert... il fallait réserver pour ne pas rester à la porte. Le sujet de la soirée ? Médiapart, journal « d'information et d'opinion » tel qu'il se défini, traité à travers le film documentaire « Depuis Médiapart ». Sa jeune réalisatrice Naruna Kaplan de Macedo « a grandi avec ce journal », une des raisons de la confiance que lui ont accordés Edwy Plenel et l'ensemble des journalistes pour la laisser filmer la rédaction pendant un an. L'unité de temps, c'est la campagne des présidentielles 2017 avec son résultat. Une période riche en événements nationaux et internationaux qui donne le synopsis suivant : « En installant sa caméra au cœur des locaux de la rédaction du journal en ligne Mediapart, avant, pendant et après l’élection présidentielle française de 2017, Naruna Kaplan de Macedo a pu suivre le quotidien de celles et ceux qui y travaillent. Sur fond de dossiers comme l’affaire Baupin, les Football Leaks, les financements libyens, le film nous donne à voir comme jamais les coulisses d’un certain journalisme d’investigation ».

Le film de manque pas de saveur avec les extraits de deux interviews d'Emmanuel Macron, dont la première avant même qu'il annonce sa candidature à l'élection présidentielle; avec l'affaire Fillon et les réflexions des politiques envers les journalistes ; avec les interrogations de la rédaction qui n'a pas su anticiper l'arrivée de Trump au pouvoir aux Etats-Unis... « La réalisatrice a travaillé avec empathie puisque c'est son journal, explique Edwy Plenel, elle n'a pas cherché la petite bête ». S'il y avait un bémol au film, ce serait peut-être celui-ci : ne pas avoir gratté le journal « poil à gratter »...

A l'issue de la projection un débat a suivi entre une des productrices du film avec Edwy Plenel et les spectateurs. Force est de constater que Médiapart, média qui a révélé des affaires telles que « Woerth-Bettencourt », « Cahuzac » ou « Sarkozy-Kadhafi », ne laisse pas indifférent.

Le film dure 1h40. Sortie officielle dans les salles mercredi 13 mars. En vidéo des extraits de l'interview d'Edwy Plenel.