Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Passagers d'autocars : attachez la ceinture de survie ! (simulation)

Passagers d'autocars : attachez la ceinture de survie ! (simulation)

1/1

Passagers d'autocars : attachez la ceinture de survie ! (simulation)

M. Montagne M. Montagne
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Ce lundi, des dizaines de conducteurs d'autocars ont pu vivre la simulation - très douce - d'un de leurs véhicules qui se renverse sur son flanc grâce à un outil grandeur nature unique en Europe. Même pour les plus chevronnés, c'est une vraie prise de conscience

 Les explications de Francis Jacob
 Les réactions des conducteurs

L'une des raisons pour lesquelles les usagers des cars utilisent ce transport en commun, c'est parce qu'à juste titre, ils s'y sentent en sécurité : confiance dans le robuste véhicule et aussi en ceux qui sont au volant, conductrices et conducteurs expérimentés. Tellement en sécurité qu'ils "omettent" le plus souvent d'attacher la ceinture du même nom, considérée dès lors comme accessoire. Et pourtant, cette imprudence peut leur coûter une amende de... 135 euros ! (port du masque non compris).
Mais en réalité, les risques sont bien plus graves que pécuniaires et cet exercice de simulation a permis à tous ceux qui l'ont tenté d'en prendre pleinement conscience. 

L'engin est donc étudié pour se coucher - en douceur - sur son flanc afin que ses passagers, tous des conductrices et conducteurs professionnels donc, se retrouvent dans la situation la plus proche d'un car renversé lors d'un accident. L'exercice a eu lieu à Martigues, sur le parking de la société Keolis Transports Robert

De l'extérieur, quand on observe la scène, rien d'impressionnant, mais pour ses passagers ceinturés à leur fauteuils, c'est la stupeur : sens dessus-dessous, les uns se retrouvent subitement comme accrochés au plafond, les autres allongés sur des vitres devenues l'équivalent du sol, la perte de repères est totale. Et encore, il manque les conditions d'un réel accident.
En fait l'exercice a principalement pour objectif de permettre aux conducteurs d'intégrer les bons gestes, paroles et attitudes à adopter à l'égard des passagers afin de les évacuer le plus rapidement possible et dans les meilleures conditions du véhicule accidenté.  
Il leur permet accessoirement de réaliser que ce véhicule familier avec lequel ils ont circulé souvent des milliers de kilomètres peut, à l'occasion d'un sinistre, se transformer brutalement en un lieu hostile, de surcroît avec des passagers paniqués et au comportement éventuellement irrationnel qu'il va falloir gérer avec beaucoup de sang-froid. 


En vidéo, les explications de Francis Jacob, consultant pour Agora Formations et les réactions de Magali Abed et Walter Hubert, conducteurs d'autocars, avec des images de l'exercice intérieur/extérieur

(images vidéo et interviews : Michel Montagne / Maritima Médias. Crédit photo : Agora Formations)