Temps forts

Exercice incendie à la centrale EDF de Martigues

Exercice POI à EDF Ponteau

1/1

Exercice POI à EDF Ponteau

S. Riou S. Riou
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La centrale EDF de Martigues en exercice incendie : feu sur un caisson d'huile à la turbine à vapeur, feu pour de faux mais exercice des électriciens pour de vrai, ils ont testé les pompiers du site et l'évacuation, en une heure c'était réglé !

 Exercice grandeur nature à EDF Ponteau
Dix heures trente cinq la sirène incendie sonne à la centrale EDF de Martigues-Ponteau et 139 électriciens et sous-traitants sont évacués. Une petite quarantaine reste pour l'exercice, et les héros du jour sont les dix pompiers du site. Il faut faire « comme si » c'est à dire descendre à la cave pour inspecter la turbine et sa caisse à huile. Dans le noir et la fumée, trois pompiers vont détecter l'origine du feu et d'éventuelles victimes, avec le fil à la patte pour ne pas se perdre ! Deux mannequins seront évacués et le feu maitrisé en moins d'une heure. C'est un exercice "de routine"  pour la centrale qui en fait une fois par an. Il s'agit de tester les pompiers du site, la connexion avec ceux du SDIS et la mise en sécurité du personnel par l'évacuation.

Côté alerte sonore on est passé à la nouvelle sirène : rénovée il y a un an, la sirène de la centrale est parfaitement entendue à l'intérieur comme à l'extérieur et peut servir de relais en cas d'incidents à la plateforme pétrochimique voisine. Donc si vous avez entendu la sirène incendie vers 10h30 du côté des Laurons et de Lavéra, c'est normal… c'était la sirène EDF qui d'habitude sonne les premiers mercredis de chaque mois, mais ce mercredi 11 décembre elle a sonné pour l'exercice. Pas de panique, l'annonce de ce test est faite la veille auprès des riverains, industriels, institutionnels et habitants, donc normalement personne ne s'inquiète pour rien.


Regardez la vidéo avec des images de l'exercice puis l'interview du directeur d'EDF Ponteau
(images Sabine Riou / montage JM Darras)