Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Welcome! C'est la fête de l'hospitalité à la MJC de Martigues

Welcome! C'est la fête de l'hospitalité à la MJC de Martigues

1/1

Welcome! C'est la fête de l'hospitalité à la MJC de Martigues

c. lips c. lips
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Dans le cadre des Fadas du monde, la Maison des jeunes et de la culture organise une journée festive et artistique le samedi 09 juillet pour mettre en lumière toutes les initiatives locales en faveur de l'accueil des réfugiés à Martigues.

Membre de l'association nationale des villes et territoire accueillants (l'ANVITA), la Ville de Martigues fait figure d'exemple en France, tant les énergies politiques, citoyennes et militantes convergent vers un accompagnement de qualité pour les demandeurs d'asile. Martigues, qui dispose depuis plus de vingt ans d'un foyer d'accueil temporaire pour les migrants en attente de leur statut de réfugiés à La Coudoulière, a développé une véritable expertise humaine, technique et solidaire sur ces questions.

De nombreuses associations, bénévoles, collectifs et services publics œuvrent au quotidien pour que ces personnes en exil, qui ont fui leur pays parce que leur intégrité physique y était menacée, puissent de sentir les bienvenus à Martigues et aussi défendre leurs droits. La MJC d'abord, propose des ateliers de conversation en français ou encore des ateliers de pratique artistique comme "Les chants d'ici et d'ailleurs". Jako en est le chef d'orchestre. Dans un précédant reportage, il nous confiait : " Notre objectif, c'est que ces demandeurs d'asile puissent avoir quelqu'un à qui dire bonjour lorsqu'ils vont chercher leur pain à la boulangerie, la musique n'est qu'un prétexte, expliquait-il. C'est génial et en même temps, ce n'est vraiment pas neutre comme atelier, on y met beaucoup d'affectif. Et quand certains sont renvoyés dans leur pays d'origine, c'est un crève-cœur."

La Maison de l'hospitalité est l'une des nouvelles associations à avoir vu le jour dans la ville. Elle regroupe huit assos du territoire qui travaillent avec les demandeurs d'asile dans les domaines de l'aide juridique, alimentaire, sociale, de l'alphabétisation, des médecins et des psychologues aussi... Son président, Georges Fournier, également président de la Ligue des droits de l'Homme à Martigues, résume : "Notre rôle est d'abord d'accueillir les demandeurs d'asile, de les écouter, de les conseiller et de les accompagner pour qu'ils se défendent mieux notamment." Des permanences sont organisées à la MJC, dans les locaux de l'ASTI à Notre-Dame des Marins ou au café associatif "Le rallumeur d'étoiles". Parmi les dernières nées des associations, on notera aussi la Cuisine sociale et solidaire qui offrent des repas à ceux qui en ont besoin et se chargera des petits plats à déguster samedi. 

Pour rassembler tous les professionnels, bénévoles et militants qui travaillent ensemble auprès des réfugiés, la MJC a donc décidé d'organiser une grande fête ce samedi 9 juillet. Un temps de rencontre et de partage autour de l'hospitalité, valeur phare des Fadas du monde. Dès 13h30, le public pourra assister à des conférences, des interviews, des expositions, des projections, du théâtre, de la danse. Un village des solidarités avec friperie solidaire, animations pour les enfants, jeux, ateliers de réparation de vélos... Sans oublier la présentation d'un nouveau Guide de bienvenue à l'usage des personnes exilées. Vous pouvez aussi venir pour prendre un thé à la menthe et discuter en français avec des exilés. La journée se conclura par des danses et chants traditionnels de Palestine et un concert du Quartet Saramba.