Temps forts

Martigues : une classe de CM2 ( Canto Perdrix 2) remporte la 24ème édition du Parlement des Enfants

Martigues : une classe de CM2 ( Canto Perdrix 2) remporte la 24ème édition du Parlement des Enfants

1/1

Martigues : une classe de CM2 ( Canto Perdrix 2) remporte la 24ème édition du Parlement des Enfants

R. Reponty R. Reponty
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Après avoir planché une année comme de vrais députés c'est la proposition de loi des élèves d'une classe de CM2 de l'école de Canto-Perdrix 2 qui a été retenue par un jury national parmi les 795 classes participantes sur tout le territoire national.

 Marie-Héléne Maitrerobert-Coulin
 Pierre Dharréville
 Gaby Charroux
 Quelques élèves

Cette année la thématique était l'égalité entre les femmes et les hommes dans le sport. C'est à la mairie de Martigues que le député de la 13ème circonscription des Bouches-du-Rhône, Pierre Dharréville, est venu annoncé aux élèves leur victoire, en présence du Maire de Martigues, Gaby Charroux et du recteur de l'académie Aix-Marseille, Bernard Beignier. Et après un petit suspens, puisqu'à leur arrivée à l'hôtel de ville les élèves et leur professeure et directrice d'école, Marie-Héléne Maitrerobert-Coulin, savaient seulement qu'ils faisaient partie des 4 classes finalistes mais pas plus, l'annonce de leur victoire leur est enfin prononcée. Leurs sourires sont immenses et leurs yeux plein d'étoiles. La vingtaine d'élèves de cette classe de CM2 de l'école Canto Perdrix II à Martigues peut-être fière. C'est une victoire historique et il faut remonter jusqu'en 2006 pour qu'une classe de l'académie Aix-Marseille ait fait partie des finalistes mais sans remporter la victoire nationale. Rédiger une proposition de loi ce n'est pas rien. Ce sont 4 articles en tout, sur les 7 rédigés et proposés au départ par les élèves de l'école, qu'ils auront discutés et votés pour atteindre le quota imposé par le concours du Parlement des enfants.

Proposition de loi de l'école Canto Perdrix II
Visant à renforcer l'égalité entre les femmes et les hommes dans le sport :

Article 1er
Les sportives doivent être payées autant que les sportifs, ou que l'écart entre les salaires doit diminuer.

Article 2
Lors des compétitions officielles, les sportives doivent jouer sur les mêmes installations que les sportifs, et non sur des stades moins bien aménagés ou moins prestigieux.

Article 3
La télévision doit retransmettre autant de compétitions sportives officielles féminines que masculines.

Article 4
Il doit y avoir des équipes mixtes dans toutes les disciplines sportives qui le permettent.

Des propositions simples mais pas simplistes dont on peut se demander, en les écoutant énoncées par les enfants qui les ont écrites, pourquoi les adultes ne les appliquent pas déjà ? Le député Pierre Dharréville s'est engagé à porter à l'Assemblée Nationale cette proposition de loi de l'école Canto Perdrix II, visant à renforcer l'égalité entre les femmes et les hommes dans le sport. « On va essayer de la traduire et de la porter jusque sur le bureau de l'Assemblée Nationale, confirme le député, parce que, vraiment, je crois qu'il y a de belles idées à l'intérieur : sur la mixité, sur l'égalité salariale, sur l'égalité d'accès, la valorisation aussi de toutes les disciplines ou en tout cas des femmes et des hommes à égalité y compris dans les médias. Je pense qu'ils ont bien réfléchi et que c'est un beau témoignage, ça nous pousse ! Ils peuvent nous aider à faire bouger les choses. C'est ça qui est magnifique ! »

En vidéos : les interviews de Marie-Héléne Maitrerobert-Coulin, professeur des écoles et directrice de l'école Canto Perdrix II à Martigues ; de Pierre Dharréville, député de la 13ème circonscription des Bouches-du-Rhône ; de Gaby Charroux, maire de Martigues ; et, de quelques élèves de la classe de CM2 finaliste du concours du Parlement des enfants.

(Interviews et images : Rémy Reponty pour Maritima médias.)