Temps forts

« A Martigues, en vélo, on dépasse les autos... »

 « A Martigues, en vélo, on dépasse les autos... »

1/1

« A Martigues, en vélo, on dépasse les autos... »

U. Téchené U. Téchené
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

L'opération « Vélo Expérience » ce weekend dans les rues du centre-ville martégal. De la balade théâtralisée en passant par le prêt de vélo électrique ou la simple déambulation en famille, 4 kilomètres d'aménagements cyclables sont proposés en plus des voies cyclables déjà existantes.

 Gaby Charroux pour la politique Coeur de Ville - Martigues
 Nicolas Vidal pour l'opération Vélo Expérience - Martigues
 Pascal Bazile pour l'opération Vélo Expérience - Martigues
 Thierry Yerolymos pour le stationnement Coeur de Ville

Les Martégaux les ont vu apparaître ces derniers jours sur l'asphalte : des logos jaunes symboles de piste cyclable - la couleur jaune pour le côté temporaire. Et ce samedi c'est le lancement de cette opération baptisée « Vélo Expérience ». Tout un weekend où les Martégaux vont pouvoir déambuler en vélo sur ces nouvelles voies dédiées, en toute liberté ou avec les balades théâtralisée de « L'Ombre folle », croiser les cyclistes incongrus de la Compagnie Nickel Chrome... Votre bicyclette fait des siennes ? Aucun problème, la permanence de réparation de vélo sur l'île (Passage de Gaète) se charge des solutions avec l'association « Les Vélos des Etangs ». Vous n'avez pas de vélocipède ? Là encore une solution : place des Martyrs ou au jardin de Ferrières, vous en empruntez un pour 1 heure de temps, que le vélo soit classique ou électrique !

Cette expérience est le signe d'un « franchissement de pas ». Si en ville le partage est évident entre les véhicules et les piétons, il restait à ajouter le vélo dans le transport quotidien au centre-ville. En ajoutant des voies cyclables – 80 kms au total sur l'ensemble de la commune-, la volonté municipale est de favoriser le transport doux : « Il va nous falloir dans l'avenir partager les espaces entre les véhicules – que nous conduisons tous donc nous ne sommes pas contre les automobilistes – détaille Gaby Charroux le maire de Martigues, les vélos qui vont prendre de plus en plus de place et les piétons avec leurs espaces protégés. On va avoir pendant un certain temps des expérimentations avec les moyens de revenir en arrière si c'est trop compliqué, mais le pas est franchis et nous voulons aller de l'avant dans ce sens ». Cette expérience de voies cyclables au centre-ville est programmée jusqu'à la fin de l'année. Elle permettra d'appréhender les améliorations possibles - le passage du pont levant est un exemple - afin de pérenniser cette politique.

Signe d'une politique globale: la simultanéité de la mise en place du stationnement « Cœur de Ville », sur le modèle des zones bleues. Parmi les 600 places payantes disséminées au centre-ville, 120 places sont devenues gratuites pour 1 heure. Cette opération est dévolue aux commerces de proximités. L'idée est de favoriser la rotation des véhicules sur les parkings pour rapidement pouvoir faire ses achats en ville. Des places imparables avec au sol leur visuel Bleu-Vert-Jaune additionné du logo « Cœur de Ville », les horodateurs étant reprogrammés pour les prendre en compte.

Tenter l'opération "Vélo Expérience" en cliquant pour le programme du weekend.

Retrouvez en vidéo le maire de Martigues Gaby Charroux, le responsable du service Déplacement de la Ville Thierry Yerolymos, le chargé d'étude mobilité active Nicolas Vidal et le coprésident de l'association « Les Vélos des Etangs » Pascal Bazile