Temps forts

SNSM Martigues: un petit nouveau pour faire le maximum

SNSM Martigues: un petit nouveau pour faire le maximum

1/1

SNSM Martigues: un petit nouveau pour faire le maximum

U. Téchené U. Téchené
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La station SNSM de Martigues, Société Nationale de Sauvetage en Mer, a baptisé son 2ème bateau, le "San Christ", un semi-rigide capable d'intervenir très rapidement. Un magnifique complément à son 1er moyen d'intervention, la vedette de 2ème catégorie "Notre-Dame des Marins".

 Daniel Lourenco-Paulo, président de la station SNSM de Martigues
 Bruno Baraduc, vice-président national de la SNSM

Martigues a cette particularité d'être la seule commune en France a accueillir 2 stations SNSM (+ un centre de formation). La première très ancienne est basée à Carro, l'autre depuis 1984 au quai Sainte-Anne à Jonquières pour les zones de l'étang de Berre et du golfe de Fos

La SNSM de Martigues vient d'accueillir un 2ème moyen d'intervention : le « San Christ ». C'est un canot semi-rigide de 6,5 mètres pour un équipage de 3 sauveteurs, capable de naviguer jusqu'à 37 nœuds (environ 80 kms/h). En dehors de sa rapidité opérationnelle, il pourra intervenir dans des zones où sa grande sœur, la vedette de 10 mètres « Notre-Dame des Marins » ne peut s'approcher, tels que des hauts-fonds ou autres bancs de sable. C'est donc un nouveau champs d'interventions qui s'ouvre pour la station martégale via le CROSS MED, Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage Méditerranée qui centralise et coordonne toutes les opérations de secours en lien avec la mer.

Comme le veut la tradition des gens de mer, ce bateau a, d'une part, été béni par le curé de la paroisse et d'autre part, baptisé par le parrain du « San Christ » - le maire de la Ville Gaby Charroux - avec la bouteille de champagne brisée sur l'ancre.

Ce bateau d'un coût de 60.000 Euros avec tout son équipement a été financé par un système cher à la SNSM, mêlant engagement des collectivités territoriales et des particuliers : ¼ Département, ¼ Région, ¼ SNSM national et ¼ station de Martigues, qui a mis 2 ans pour récolter sa part grâce à des dons de particuliers et d'entreprises complétés d'une subvention municipale.

Par ailleurs, cette journée a aussi été l'occasion d'inaugurer le nouveau local de la station, mis à disposition par le Cercle de Voile de Martigues. En 2019, les bénévoles de la station SNSM de Martigues ont porté secours à 45 personnes, « une année calme » pour le président de la station Daniel Lourenco-Paulo. Rappelons que les bénévoles de la SNSM sont disponibles 24h/24 et 7j/7 pour porter secours et assistance.

Retrouvez en vidéo Daniel Lourenco-Paulo, président de la station SNSM de Martigues et Bruno Baraduc, vice-président national de la SNSM.