Temps forts

Mon beau sapin, roi des poubelles

S. André S. André
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La féerie de Noël retombée, beaucoup de sapins sont abandonnés sur le trottoir. Quelques conseils pour un "devenir" respectable ( et responsable) de celui qui a décoré votre salon, illuminé les yeux de vos enfants, et égayé les journées de votre chat

A quelques jours de la fin des fêtes de Noël, on voit déjà apparaître, jonchés sur le sol, des sapins abandonnés par leurs propriétaires. Une image désolante, celui d'un symbole de fraternité et de joie qui passe du statut de roi de la maison paré de mille couleurs, de boules et de guirlandes à celui de vulgaire déchet. 

Chaque année, ce sont des centaines d'arbres qui sont laissés sur la voie publique et ce, dans toutes les villes du département qui se sont emparées du problème. La métropole d'Aix Marseille Provence relance son opération « collecte des sapins de Noël » qui consiste à leur donner une seconde vie en les transformant en compost. Pour cela les usagers doivent déposer leurs arbres dans l'un des points de ramassage mis à leur disposition et il y en a plus de 200 disponibles sur le territoire. Il en est de même dans le pays d'Aix, le Pays d'Aubagne et de l’Étoile ou encore du côté de Salon-de-Provence où la municipalité a mis en place des points de collectes depuis le 26 décembre : « De plus en plus de gens ramènent leur sapin en déchetterie les fêtes de Noël terminées, constate Alice Atey, la responsable du traitement des déchets du pays de Martigues. L'idée c'est de les composter, qu'ils servent à quelque chose. Il faut inciter les gens à jeter leur sapin en déchetterie, c'est le geste responsable à avoir. »

Mais attention, le sapin peut certes être recyclé mais il faut respecter certaines conditions. Les arbres ne doivent pas être bombés de neige artificielle, ne doivent pas être contenus dans des sacs et surtout ne pas porter de décoration : « Le compost que nous allons réaliser étant normé et analysé régulièrement, ajoute la responsable, la qualité agronomique doit être optimale. C'est un compost de très bonne qualité. Nous en distribuons entre 1500 et 2000 tonnes chaque année. »
Toujours à Martigues, le service propreté urbaine propose, depuis hier, des tournées de ramassage dans le centre-ville de 6 h à 10 h : « C'est devenu une nécessité, assure Philippe Da Silva, un agent de maintenance. Les gens sont capables d'aller chercher leur sapin en jardinerie ou en supermarché et le ramener chez eux mais pour ce qui est de les porter à la déchetterie, c'est autre chose. » Sachez aussi que jeter votre sapin dans la rue, même à proximité d'une poubelle, s’apparente à un dépôt sauvage d'ordures et peut être sanctionné d'une amende allant de 35 à 150 euros.