Temps forts

Martigues. Les contrôles de Police seront réguliers sur la Plage du Verdon

R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La Police Municipale de Martigues intervenait hier après-midi auprès des baigneurs pour faire notamment respecter l'interdiction de l'usage de narguilés, d'appareils de diffusion sonore, et de ballons en cuir.

Alors ? Prévention ou répression ? "On fait les deux", répond le Brigadier-Chef Karine Bianucci. "De toute façon l'un ne vas pas sans l'autre. On a fait une importante phase de prévention l'année dernière, et le travail avec la cellule de veille de Martigues s'est traduit par l'installation de totems qui diffusent toutes les interdictions en vigueur ; elles sont donc parfaitement lisibles".

Et pourtant, les agents de la police municipale ont tout de même du verbaliser quelques contrevenants hier après-midi, lors d'une opération de contrôle amenée à se renouveler régulièrement. "Nous sommes venus une fois par semaine au cours de la saison dernière, sans prévenir, pour bénéficier de l'effet de surprise", poursuit la policière. "Cela semble avoir porté ses fruits, plusieurs personnes nous ont confié avoir laisser leur chicha à la maison, ce qui est une bonne nouvelle. L'ambiance est très familiale, les gens sont au calme, en train de bronzer au soleil, on est dans un bon contexte à Martigues".   

Images de Gwladys Saucerotte