Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

BA 125, les Rafale Marine arrivent !!

Les rafale Marine bientôt de retour à Istres. (ph Marine Nationale)

1/6

Les rafale Marine bientôt de retour à Istres. (ph Marine Nationale)

Les Rafale vont s'entraîner de jour et de nuit !

2/6

Les Rafale vont s'entraîner de jour et de nuit !

Le Rafale marine dispose d'un train avant renforcé pour les catapultages

3/6

Le Rafale marine dispose d'un train avant renforcé pour les catapultages

Le rafale marine dispose d'un train avant renforcé pour les catapultages

4/6

Le rafale marine dispose d'un train avant renforcé pour les catapultages

Sur Porte-avions, le rafale se sert d'une crosse pour se poser en quelques mètres

5/6

Sur Porte-avions, le rafale se sert d'une crosse pour se poser en quelques mètres

En 2012, un détachement originaire de Landivisiau était déjà venu à Istres

6/6

En 2012, un détachement originaire de Landivisiau était déjà venu à Istres

H. Rico H. Rico
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Dimanche soir, une dizaine de Rafale Marine va arriver à Istres sur la BA 125. Comme l'an dernier, les ''marins'' viennent à Istres s'entraîner à l'appontage. Une semaine durant la plus longue piste d'europe va se transformer en porte-avion !

 Capitaine de Corvette Marc "B", surnom "Yoyo", cdt adj 11F au micro de H Sylvestre.
Le marquage au sol est déjà fait !  La dizaine de Rafale marine de la 11F va venir à Istres s'entraîner à l'appontage. Une piste de porte-avion est déjà dessinée et un miroir d'appontage à été installé.
Les marins vont s'entraîner jour et nuit à l'appontage, une étape nécessaire  avant d'intégrer le groupe aéronaval qui partira avec le PA Charles de Gaulle en juillet prochain.
200 marins accompagneront pilotes et avions.

Des vols de nuit sont bien sur prévus, si les marins s'en tiennent aux pratiques en cours à Istres ces vols devraient normalement se dérouler les mardi et jeudi dans la nuit.


Regardez la vidéo: en 2012 un détachement de Rafale marine était déjà venu s'entraîner à Istres. A cette occasion la rédaction de Maritima Médias avait rencontré un officier responsable du détachement, il nous explique la mission de ce détachement.