Temps forts

ITER : bientôt un "monstre" sur les routes

Les détails de l'opération ont été dévoilés hier en Préfecture à Marseille.

1/1

Les détails de l'opération ont été dévoilés hier en Préfecture à Marseille.

M. Montagne M. Montagne
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le futur réacteur expérimental thermonucléaire qui doit voir le jour à Cadarache dans les prochaines années nécessite des pièces de dimensions et de poids hors du commun acheminées par voie maritime des différents pays partenaires à travers le monde...

 Les explications de Jérôme PAMELA, le directeur du CEA - Agence Iter France
 Le dispositif de sécurité par le général David Galtier commandant la région de gendarmerie PACA
C'est ainsi que des pièces - comme notamment des bobines-aimants pouvant peser plusieurs centaines de tonnes - après avoir donc débarqué au port de Fos, puis traversé l'Etang de Berre, transiteront enfin sur un tronçon de route long de 104 km de la ville de Berre jusqu'à la destination finale, Cadarache.
Pour vérifier que tous les éléments de voirie et les ouvrages comme les ponts, canalisations et voûtes peuvent non seulement supporter un tel poids mais aussi laisser passer de tels volumes, un convoi "test" doit prendre cette route entre le 16 et le 20 septembre.

Pour réaliser ces tests grandeur nature, ce sont de fausses pièces en béton respectant la forme et le poids des vraies qui vont être utilisées. A partir du 16 septembre, c'est donc un "monstre" - circulant sur une remorque autopropulsée conçue spécialement pour l'occasion et dotée de... 352 pneumatiques ! - qui va prendre la route.
Des réseaux d'électricité et de téléphone ont été enterrés, des ronds points ont été agrandis, les routes ont été élargies et des pistes ont dû être spécialement créées pour l'occasion. Les convois vont également traverser l'A7 et l'A51 par des passages spéciaux. Il faudra plusieurs nuits aux camions pour aller de Berre à Cadarache à une vitesse moyenne de 5 km/heure. Et ce avant le transport des véritables pièces courant 2014.

Un transport hors du commun qui a nécessité des efforts et des moyens à sa mesure comme l'expliquent dans les vidéos Jérôme Pamela, le directeur du CEA-Agence Iter France ainsi que le Général David Galtier commandant la région de gendarmerie PACA lors de la conférence de presse donnée ce mardi en Préfecture de région à Marseille.

Toutes les informations pratiques au sujet de cette opération sur le site "www.itercadarache.org"

(images et interviews : Michel Montagne / Maritima Medias)