Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

1er mai à Martigues : "ils sont là, ils sont lààà..."

  • Social
  • 01/05/2021 à 18h32
  • 01:24
M. Montagne M. Montagne
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Quelques minutes avant le rendez-vous prévu à 10h, on pouvait craindre le flop avec seulement une quarantaine de personnes présentes place Jean Jaurès. Mais la pluie n'aura pas découragé au final près de 250 personnes.

CGT, SNES-FSU, Parti Communiste Français, Mouvement de la Paix, Gilets Jaunes et Collectif Solidarité Palestine, en présence du maire de Martigues Gaby Charroux, du député PCF Pierre Dharréville et des élus de la majorité municipale, des manifestants essentiellement de Martigues bien sûr mais aussi d'Istres ou encore de Fos : sevrés du défilé du 1er mai 2020 annulé pour cause de Covid, pour ne pas rater également cette édition 2021, ils auraient de toute façon répondu présent même sous une pluie battante. Heureusement, les fortes averses matinales se sont un peu calmées à l'approche de l'heure fatidique et n'ont pas gâché l'enthousiasme général. Le cortège a néanmoins réduit son parcours, un petit tour sur les ponts bleus et direction la maison des syndicats située un bon kilomètre plus loin. Quant aux revendications, elles sont diverses mais dénoncent globalement la cohérence d'un gouvernement prompt à détricoter les services publics ainsi que les droits acquis des salariés et à réformer le système des retraites et de l'assurance-chômage, comme vient juste de le rappeler Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie et des Finances. 

En vidéo, les interviews de Katy Bauchaud, fonctionnaire territoriale de Martigues ; de David Erhel, Gilet Jaune martégal ; d'Annie Sandamiani, professeure de lettres classiques à Istres et membre du SNES-FSU et d'Amandine Ligati, salariée dans le privé à Châteauneuf et membre de l'ULCGT de Martigues.

(crédit photo : François Delena / Maritima Médias)