Temps forts

Intersyndicale de Martigues. Mateu : "il n'y aura pas de trêve"

  • Social
  • 14/12/2019 à 13h16
  • 01:20
R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU et SOLIDAIRES tenaient ce midi un meeting unitaire interprofessionnel sur la Plateforme Pétrochimique de Lavera. Leur message est on ne peut plus clair ; ils se battront jusqu'à obtenir le retrait de la réforme.

C'est devant une centaine de militants syndicaux venus de toute la région que les représentants de l'ensemble des secteurs engagés dans le mouvement de grève reconductible depuis début décembre ont pris tour à tour la parole. Galvanisés par les manifestations massives dans les rues de Marseille, et d'Istres plus récemment, les leaders du mouvement ont fait part de leur entier soutien aux salariés grévistes, comme de leur détermination à maintenir la lutte jusqu'au retrait de la réforme

"Dans les Bouches-du-Rhône nous avons 60 reconductions depuis le 5 décembre dans différents secteurs", explique Olivier Mateu, secrétaire général de l'Union Départementale CGT. "Le gouvernement met surtout en avant les cheminots, mais la grève en cours concerne le public, le privé, l'enseignement, les territoriaux, la métallurgie, la construction, les transports urbains... Donc ce mouvement là démontre bien que les travailleurs n'acceptent pas cette réforme, qui vise tout simplement à détruire notre système de retraite solidaire". 

Un nouveau rendez-vous national interprofessionnel a été fixé mardi matin, au terme duquel l'intersyndicale prévoit une nouvelle amplification de la mobilisation, dans l'espoir de "faire plier" le gouvernement dans la semaine. Sinon, il l'ont dores et déjà annoncé, la période des fêtes n'y changera rien : "il n'y aura pas de trêve". 

Regardez l'intégralité de l'interview d'Olivier Mateu en vidéo.