Temps forts

Les Martégaux se mobilisent pour sauver La Poste de Lavéra

  • Social
  • 18/11/2019 à 10h08
  • 01:45
Les Martégaux se mobilisent pour sauver La Poste de Lavéra

1/1

Les Martégaux se mobilisent pour sauver La Poste de Lavéra

G. Saucerotte G. Saucerotte
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Les habitants de Lavéra et les élus se sont massivement rassemblés devant le bureau de Poste du quartier menacé de fermeture.

 Les Martégaux se mobilisent pour sauver La Poste de Lavéra
 Les Martégaux se mobilisent pour sauver La Poste de Lavéra

La menace de fermeture pèse sur le bureau de Poste de Lavéra depuis plusieurs années. Les habitants, tout comme les élus s'étaient déjà mobilisés. Mais ces derniers temps, l'affaire semblerait prendre une tournure encore plus sérieuse avec un courrier reçu en mairie. "On nous demande si nous sommes d'accord pour mettre des locaux et nos agents municipaux à disposition pour assurer les services de La Poste avant le 1er décembre, explique Gaby Charroux, le maire de Martigues. Sans cela, ce sont les commerçants qui récupéreront ces tâches." Si pour l'heure, la direction de La Poste locale n'as pas eu ordre de fermer le bureau de Lavéra à cette date, elle est tout de même fixée. "Nous nous y opposons fermement, a condamné le maire. Je ne sais pas si La Poste a déjà rencontré les commerçants, mais nous soutenons la mobilisation des habitants." Une pétition a été créée ainsi qu'un comité de vigilance postale. Le président, Francis Fournier a de bons espoirs d'infléchir la décision. "Nous sommes à une période charnière. Il va y avoir la signature du contrat de plan entre l'association des maires de France et l'Etat concernant l'avenir de La Poste, explique-t-il. La mobilisation fonctionne. Même si le cas n'est pas similaire, nous avons tout de même réussi à faire rétablir la tournée du facteur dans le quartier de Canto-Perdrix grâce à cela." 

Le beau de Croix-Sainte bientôt menacé?

L'association réfléchit d'ores et déjà à d'autres formes de mobilisation. Lorsque la pétition aura atteint un certain nombre de signatures, "nous interpellerons la direction, conclut le président. En attendant, il faut se battre car on sait qu'après Lavéra c'est celle de Croix-sainte qui sera dans le viseur". Deux postes de guichetiers viennent d'être supprimés à Martigues et rappelons que le bureau de Poste de Lavéra, situé en face de la maire annexe n'est ouvert plus que le matin.  

 

Ecoutez les interviews de Francis Fournier, président du comité de vigilance postale et Pierre Dharréville, député de la 13ème circonscription des BDR

(Photo: ©Frédéric Munos)