Temps forts

Martigues: une épicerie solidaire pour pallier l'urgence mais pas que...

  • Social
  • 08/02/2019 à 09h43
  • 02:12
S. André S. André
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

L'Association Pour le développement Local du pays de Martigues ouvre son épicerie solidaire. Ce dispositif aide les personnes en difficulté à s'approvisionner en nourriture et produits d'hygiène mais aussi à gérer un budget

C'est parmi les rayonnages, les banques réfrigérées et le public venu nombreux pour assister à cette ouverture de l'Epi'plus, l'épicerie sociale et solidaire, que la présidente de l'APDL, Françoise Eynaud a pris la parole " Cette épicerie est guidée par les valeurs de solidarité et d'égalité de notre association, a t-elle dit,  qui contribue, depuis plus de vingt ans, au développement d'actions en direction des personnes en difficultés. Notre équipe et celle du CIAS, (Centre Intercommunale d'Action Social) ont mis en place ce dispositif pour répondre à une exigence: permettre aux personnes d'accéder au denrées alimentaires et aux produits d'hygiène. C'est aussi un lieu de projets, de collaboration, de solidarité où celles et ceux qui le souhaitent peuvent s'engager."     

Le local situé dans le petit centre commercial du quartier a tout d’une vraie supérette et pourtant son principe est bien différent. C’est sur un modèle social et solidaire que cette structure fonctionne depuis le début de ce mois. Cette initiative intercommunale, qui couvre les villes de Martigues, Port-de-Bouc et Saint-Mitre les Remparts, est partie d’un constat, celui des travailleurs sociaux : « Certaines personnes ont un reste à vivre qui ne dépasse pas les 3 euros par jour, explique Fayçal Abed, le directeur de l’APDL. Ce sont des personnes ayant connu des accidents de parcours, des allocataires du RSA, des travailleurs ou des retraités pauvres… Au total, nous comptons accueillir 120 foyers par ans. » L’épicerie vendra des produits d’hygiène mais aussi d’entretien et bien sûr des aliments secs et frais. Les personnes dont le profil aura été retenu par l’APDL pour bénéficier de cette démarche paieront 20 % de la valeur réelle de ces produits durant une période allant de trois à six mois.

L’épicerie solidaire propose aussi un accompagnement collectif et individuel : « Il y a deux types d’ateliers, détaille Joanna Grégoire, assistance sociale. Le premier porte sur la gestion budgétaire. On y abordera notamment les économies d’énergie et la question de l’équilibre alimentaire. Nous allons aussi travailler sur la fabrication des produits ménagers et d’hygiène.» La démarche de cette structure est aussi et surtout de permettre aux usagers de l’épicerie de redevenir acteurs de leur parcours et de leur consommation et de pouvoir grâce, aux économies réalisées, accomplir un projet de vacances ou équiper le foyer d’un appareil électroménager.

 

Plus d'informations sur la page Facebook de l'association ou sur

www.apdldupaysdemartigues.org

 Épicerie solidaire

Centre commercial de Canto-Perdrix

Tél : 09 81 87 59 87

 

Photographie: Frédéric Munos