Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Istres. La fermeture programmée de L'AFPA ne passe toujours pas

  • Social
  • 31/01/2019 à 16h52
  • 01:11
N. Ouerfelli N. Ouerfelli
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Il y a trois mois on apprenait la fermeture du site de l'AFPA à Istres qui compte aujourd'hui 80 salariés. 38 autres sites sont menacés en France.

Depuis cette annonce le combat continue. Un groupe formé d'une cinquantaine de personnes a manifesté ce matin à Marseille devant la préfecture. Dans un contexte où le taux de chômage reste encore élevé, les formations prodiguées par les AFPA (Agences pour la formation professionnelle des adultes) sont une bouffée d’oxygène. La fermeture de certains centres reste donc totalement incohérente pour certains. "On est dans l'incompréhension la plus totale, il n'y a aucune logique car si on réduit le nombre de centres, on réduit aussi le chiffre d’affaires des AFPA", expose René Zinaeve, formateur à l'AFPA d'Istres. 

Pour rappel, la fermeture annoncée des 38 AFPA devrait avoir lieu d'ici 2020. Passée cette date, les personnes d'Istres, Martigues ou encore Miramas chez nous devront se rendre à Avignon pour pouvoir suivre une formation. Une aberration pour René Zinaeve qui défend l'intérêt et l'efficacité du centre istréen. "Nous avons des formations diplômantes. Presque 70% des personnes retrouvent dans les 6 mois un travail pérenne".

En début d'après midi, une délégation a été reçue en préfecture pour défendre et exposer ces revendications (annulation de la fermeture des AFPA, sauvegarde des emplois). Des revendications qui seront ensuite transmises au Gouvernement.