Temps forts

Marseille : les agents des finances publiques en grève

  • Social
  • 16/09/2019 à 15h46
  • 01:47
Marseille : les agents des finances publiques en grève

1/1

Marseille : les agents des finances publiques en grève

R. Reponty R. Reponty
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Une journée de grève dans les finances publiques à l'appel de l'intersyndicale CGT - FO – Solidaires contre le projet de réforme « Bâtir un nouveau réseau »

 Maryline Villegas
 Maxime Picard
 Marie-Laure Solano
 Marie-Françoise Palloix
 Yvon Huart

À Marseille, comme partout en France, le centre de la DGFIP (direction générale des finances publiques) est fermé au public ce lundi. Des agents sont en grève et s'inquiètent du devenir de leurs emplois comme de la pérennité du service public. En cause, les restructurations des services, la fermeture annoncée des petites trésoreries municipales (une quinzaine seraient concernées dans le département des Bouches-du-Rhône) et le regroupement des gros sites en un seul

Des concertations sont en cours jusqu'à la fin de l'année et l'application des ces mesures pourraient prendre effet à l'horizon 2022. Du côté de la direction régionale des finances publiques ont assure que des « points de contact » seront augmentés (passant de 22 à 29 dans le département des Bouches-du-Rhône) comme la présence dans des « Espaces France service » avec des cadres de la DGFIP dédiés pour les élus locaux mais pas forcément en permanence.

De l'avis de l'élue d'opposition PCF des 6ème et 8ème arrondissements de Marseille, Marie-Françoise Palloix, il faut s'inquiéter d'une atteinte à la démocratie locale. « On a eu les comptables publics à côté des communes pour qu'un fonctionnaire organise les dépenses de la commune, explique-t-elle, que ça ne soit pas le maire qui ait la signature. C'est le contrôle de l'opportunité. Et c'est comme cela que des projets ont été bloqués et il faut continuer autant pour les contribuables que pour les usagers de ce service public. On est en plein dans le pacte républicain là et c'est un gros risque pour la démocratie. »

En vidéos :  les interviews de Maryline Villegas, co-secrétaire départementale CGT finances publiques 13; Maxime Picard, secrétaire départemental Solidaires finances publiques 13; Marie-Laure Solano, secrétaire départementale FO DGFIP 13; Yvan Huart, adjoint directeur régional finances publiques PACA et BdR; et, Marie-Françoise Palloix, élue d'opposition PCF des 6ème et 8ème arrondissements de Marseille.

(Interviews et images : Rémy Reponty pour Maritima médias.)