Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Martigues: "Laissez nos enfants respirer"

  • Santé
  • 02/11/2020 à 17h39
  • 02:31
S. André S. André
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Dans cinq écoles primaires de la ville, des parents d'élèves se sont mobilisés pour contester la décision du gouvernement, celle d'imposer le port du masque dès six ans. Une mesure inutile et dangereuse selon ces parents qui ont décidé de lancer une pétition dans chaque établissement

Ce matin, jour de rentrée scolaire, à Martigues, des parents d'élèves de cinq établissements scolaires de la ville (Canto-Perdrix, Antoine Tourrel, Robert Desnos, Jean Jaurès et Louise Michel) se sont mobilisés pour manifester leur mécontentement face à la nouvelle mesure sanitaire adoptée par le gouvernement : le port du masque dès l'âge de six ans, en école primaire. Les enfants sont désormais obligés de le porter en classe mais aussi pendant les récréations. Il n'est pas imposé lors des temps de restauration scolaire. Manque d'information, de préparation... Ils étaient trentaine rassemblés devant le portail de l'établissement Louise Michel pour dénoncer, selon eux, une mesure inutile et dangereuse pour la santé de leurs enfants : « Moi, je suis contre, assure Vanessa Belmonte, maman d'un enfant souffrant de dyspraxie. Porter le masque, c'est pas bon pour lui. C'est compliqué. Il va s'étouffer. Travailler avec toute la journée, c'est juste pas possible. Je vais devoir faire un certificat médical. » Samia Query, elle, a une nièce asthmatique : « Elle ne peut pas en porter. Tous les enfants ont besoin de respirer correctement, mais elle en particulier. On va faire nous aussi un certificat médical. Les autres n'en auront pas. » Ondine Planard, dont l'enfant est élève à Louise Michel, est à l'origine de ce mouvement : « On va récupérer nos enfants et écouter leurs ressentis. Nous allons prendre rendez-vous avec un représentant de l'inspection académique. Nous allons aussi écrire un courrier au rectorat ainsi qu'à la direction de l’établissement scolaire. On va mutualiser les différents mouvements présents sur la ville. » Le collectif souhaite aussi interpeller le maire de Martigues, Gaby Charroux. La pétition, concernant l'école Louise Michel, a déjà reçu quelque deux cents signatures.

Les écoles ont jusqu'à la semaine prochaine pour établir un protocole sanitaire d'accueil au sein de leur établissement. Dans ce flou artistique, des parents se sont vus refuser l'entrée de leur enfant sans certificat médical. Une maman istréenne, dont l'enfant souffre de problème ORL et qui ne peut donc pas porter le masque, a été informée par l'inspectrice académique de ce secteur, que sa fille de six ans serait isolée des autres élèves, en classe comme à la cantine et dans la cour de récréation: "Il n'y a aucun texte qui justifie cela. J'ai prévenu l'école dès le dimanche soir, par mail, la direction de l'école, en joignant un certificat médical. Mon courrier devait être redirigé vers la hiérarchie mais je n'ai eu aucune réponse. J'ai dû rappeler pour savoir quelles dispositions seraient prises pour ma fille. Et voilà ce qu'on me répond, qu'elle sera isolée du groupe! En précisant qu'ils choisiraient un ou deux élèves pour lui tenir compagnie."  Cette maman a porté plainte contre l'académie, auprès du commissariat d'Istres, pour discrimination et atteinte aux droits de l'enfant.

 https://www.mesopinions.com/