Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Les Bouches-du-Rhône ont le taux d'incidence le plus important de France métropolitaine

  • Santé
  • 13/08/2021 à 14h35
  • 01:13
Les Bouches-du-Rhône ont le taux d'incidence le plus important de France métropolitaine

1/1

Les Bouches-du-Rhône ont le taux d'incidence le plus important de France métropolitaine

c. lips c. lips
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le directeur adjoint de l'ARS, Sébastien Debeaumont, a répondu aux questions de Maritima pour faire un point sur la situation sanitaire dans la région. Notre département est le plus touché par l'épidémie de Covid

 Le taux d'incidence le plus important de France dans le département
 Un rajeunissement des patients en réanimation

L'agence régionale de santé fait le point sur la situation sanitaire dans la région. D'après les derniers chiffres publiés (datant du 10 août), 696 personnes sont hospitalisées (+ 237 en une semaine), 270 personnes sont placées en réanimation (+ 73) et 41 personnes sont décédées en une semaine dans la région. 

La circulation virale diffère selon les départements avec un décroissance marquée dans les Alpes maritimes, une stabilité dans les Alpes de Haute Provence, les Hautes-Alpes et le Var, ainsi qu'une progression dans les Bouches-du-Rhône. 

Dans notre département, le taux d'incidence est de 682 cas pour 100 000 habitants. C'est le plus important en France métropolitaine. 90% des lits de réanimation sont occupés et 108 personnes ont été hospitalisées en une semaine. 

"90%, c'est aussi le taux de vaccination à atteindre pour atteindre l'immunité collective", explique le directeur adjoint de l'ARS, Sébastien Debeaumont. Dans la région, la couverture vaccinale atteint 53% de la population et les moins vaccinés sont les plus jeunes. Ce qui explique qu'aujourd'hui "on observe un rajeunissement des patients en réanimation, ils ont pour la plupart moins de 50 ans", ajoute-t-il. 

Ecoutez les extraits de l'interview que le directeur adjoint de l'ARS, Sébastien Debeaumont, a accordé à Raphaël Khayat.