Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Vitrolles: une campagne sereine pour le maire Loïc Gachon

Vitrolles: une campagne sereine pour le maire Loïc Gachon

1/1

Vitrolles: une campagne sereine pour le maire Loïc Gachon

S. André S. André
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Chaque dimanche matin, jour de marché, le maire de Vitrolles, Loïc Gachon et une partie de ses colistiers rejoignent le local de campagne et vont à la rencontre des habitants.

 Vitrolles: une campagne sereine pour le maire Loïc Gachon
 Vitrolles: une campagne sereine pour le maire Loïc Gachon

Dans le centre urbain, le marché de Vitrolles propose près de 150 exposants. A quelques mètres, se trouve le local de campagne du maire sortant Loïc Gachon. Un endroit stratégique qui ne manque pas de passage. L'ambiance est bonne et le soleil est là. Le temps de boire un café, un thé, manger une viennoiserie, les colistiers discutent avec les passants. A moins d'un mois des élections municipales, les conversations vont bon train et les sujets ne manquent pas : « Tous les dimanches je suis là, affirme Loïc Gachon qui brigue un troisième mandat. C'est évident. C'est un marché important et il faut y être quand on est en campagne électorale. C'est l'occasion de rencontrer un maximum de Vitrollais. »

Sa campagne est, selon lui, sereine. Loïc Gachon est entourée d'une équipe qu'il qualifie de dynamique et motivée : « Il y a du renouveau, ajoute l'élu. Nous avions la volonté d'ouvrir les portes à des personnes de la société civile et la greffe a bien pris. Elles découvrent ce que peut être une campagne électorale et la politique. On aborde plein de sujets: la communication, le rapport aux habitants... C'est très enrichissant et motivant.» Les enjeux sont multiples, mais Loïc Gachon met en avant l'engagement des habitants dans la vie de leur commune : « Et ce dans tous les domaines! En particulier dans la transition écologique. Ils faut qu'ils soient mobilisés. Cela implique que nos services municipaux, et les politiques changent de méthodes. C'est le grand défi de ces six prochaines années. »

Son programme présente 25 propositions fortes qui touchent notamment à l'éducation avec la création de deux écoles, aux transports et au développement de modes de déplacements doux, aux pratiques culturelles, à la santé, aux sports, à l'inclusion sociale des personnes en situation de handicap, à la condition des seniors... Tous ces thèmes de campagne sont à retrouver lors d'une réunion publique qui aura lieu le 27 février , à 18 h 30, au centre social le Bartas.

 Retrouvez en interview les colistiers Séverine Chabrol, David Jesné, Jïn Nersessian et le maire Loïc Gachon.