Temps forts

Martigues. Le Parti communiste formule des vœux de combat en 2020

Martigues. Le Parti communiste formule des vœux de combat en 2020

1/1

Martigues. Le Parti communiste formule des vœux de combat en 2020

c. lips c. lips
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La cérémonie des vœux de la section martégale du PCF s'est tenue ce soir. Lutte pour la défense du système de retraites et pour les municipales. À l'aube de ses 100 ans, le parti s'inscrit dans la continuité

 Jonathan Di Ruocco, secrétaire local du PCF
 Gaby Charroux, maire de Martigues candidat aux municipales

Élus de la majorité municipale, conseillers départementaux, député de la 13ème circonscription, militants du parti communiste, du monde associatif, syndicats, gilets jaunes… Tous les camarades de la section locale du PCF étaient réunis ce soir à la Maison du tourisme de Martigues pour la traditionnelle cérémonie des vœux. "Des vœux de fraternité, de bienveillance, de solidarité et de paix, a énuméré Jonathan Di Ruocco, le secrétaire de la section locale du PCF. Bref, des vœux à l'opposé du modèle de société que veulent nous imposer Macron et son Gouvernement.

Le Parti communiste français va fêter cette année ses 100 ans. L'occasion pour le secrétaire local de rappeler les acquis obtenus au fil des ans : "Tout ce que nos aînés ont bâti dans les luttes. Tout ce qu'ils nous ont confié, la sécurité sociale, la retraite, si nous les laissons faire, ils vont tout nous reprendre. C'est exactement ce qui est en train de se passer avec le projet de casse de notre système de retraites", a-t-il déclaré avant d'énumérer les mesures qui pourraient être prises pour les financer, sans pénaliser les travailleurs. "Je vous appelle à faire des 9, 10 et 11 janvier prochains, dates des prochaines manifestations, des succès sans précédent, et à rester mobilisés jusqu'au retrait!", a conclu Jonathan Di Ruocco. 

La réforme des retraites, c'est aussi par là que le maire de Martigues, Gaby Charroux a démarré son discours. "Une véritable arnaque", a-t-il résumé, saluant sous les applaudissements de l'assistance "Les travailleurs qui luttent pour le progrès et la justice, qui ne lâchent rien sinon leur salaire. Je tiens à saluer leur abnégation, leur force et leur courage." 2020 démarre sous le signe de la contestation sociale et sera aussi l'année où le PCF devra affronter les échéances municipales, à la tête d'une liste de rassemblement des forces de gauche à Martigues. Un autre combat à mener pendant la campagne et jusqu'en mars prochain. 

Regardez des extraits des discours de Jonathan Di Ruocco, secrétaire local du PCF et Gaby Charroux, maire de Martigues.