Temps forts

Terres de Resistance 2019. Place aux débats

N. Ouerfelli N. Ouerfelli
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Vous avez la parole, vos idées peuvent tout changer. C'était le thème de la journée de samedi au festival Terres de Résistance avec trois tables rondes organisées autour de la gratuité des services publics, la transition écologique et la démocratie.

Des débats qui ont duré plus de deux heures et dont les conclusions ont été riches. Mirielle est retraitée et pour elle la gratuité des transports s'impose naturellement. "Jeunes ou moins jeunes, il nous faut la possibilité de se déplacer et l'exemple d'Aubagne (où les transports sont gratuits) est à suivre"

Liberté égalité et gratuite c'était aussi souvenez vous le vœux formulé en ce début d'année par le PCF. "La gratuité est très importante, elle cache un débat sur les valeurs comme la solidarité, la justice, l'accès aux droits fondamentaux comme les déplacements par exemple", nous rappelle Gaby Charroux Maire de Martigues.

Cet après-midi au jardin du Prieuré, les festivaliers ont pu débattre autour de trois thèmes, la gratuité donc, mais aussi l'écologie et la démocratie et pour le député Pierre Dharreville ils sont tous étroitement liés. "Nous savons qu'il y a un défi climatique à relever et pour y arriver, il faut changer nos modes de transports et dans les villes où des logiques de gratuité se mettent en place, on commence à bien relever ce défi climatique". Bien plus qu'une fête, le festival Terres de Résistance, c'est aussi et avant tout un festival engagé.