Temps forts

Marignane. 160 hélicoptères commandés par l'Etat à Airbus Helicopters

N. GRIZARD N. GRIZARD
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Visite d'importance pour le ministre de la Défense ce vendredi matin à Marignane et une annonce de taille. Le gouvernement va commander « 160 à 190 » hélicoptères à Airbus Helicopters. Une décision prise il y a quelques jours par Jean-Yves Le Drian.

« La nouvelle génération d'hélicoptères pour les forces d'armées françaises […] j'ai pris la décision de l'engager avec Airbus Helicopters ». C'est la principale déclaration du déplacement de Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense. C'est donc sur la base du H160 que sera réalisé les futurs HIL, Hélicoptères inter-armées légers. Un nouvel engin destiné à remplacer les appareils du type Gazelle, Alouette, Panther et Dauphin.

Les premiers appareils seront livrés à partir de 2024. Initialement prévue pour 2028, la date de livraison a été avancée de 4 ans. Quant à la livraison du premier H160 civil, dévoilé en mars 2015, elle est programmée pour début 2019. Une visite marquée également par la présentation du drone VSR700. Le ministre a souligné l'importance de la présence d'Airbus Helicopters sur ce terrain.

Déjà venu en 2013, Jean-Yves Le Drian « voulait revenir avant la fin de son mandat ». Il a pu mesurer « le chemin parcouru et la modernisation qui s'est effectuée » sur le site d'Airbus Helicopters. Il a également souligné l'année 2016 difficile qu'a vécue le monde des hélicoptères : « je sais que votre société fait face à un environnement économique dégradé en particulier suite à la chute du prix du pétrole et aussi malheureusement à l'accident dramatique du super puma en Norvège ». Il a rajouté, « mais vous avez su montrer votre force commerciale et engranger 388 commandes civiles et militaires. »

Interview : Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense