Temps forts

Marignane: le bailleur 13 Habitat arrive au centre-ville

Marignane: le bailleur 13 Habitat arrive au centre-ville

1/1

Marignane: le bailleur 13 Habitat arrive au centre-ville

U. Téchené U. Téchené
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le 20 décembre dernier, le délégué interministériel à la mixité sociale Thierry Repentin a vendu à l'OPH 13 Habitat l'ancienne gendarmerie de Marignane pour y créer 8 logements sociaux.

 Martine Chiarisoli au micro d'Ulrich Téchené
 Thierry Repentin au micro d'Ulrich Téchené
Missionné par le président de la République François Hollande pour réduire le manque de logements sociaux en France, Thierry Repentin qui préside aussi la Commission Nationale de l'aménagement de l'urbanisme et du foncier trouve des propriétés inutilisées appartenant à l'Etat pour les vendre. L'idée est d'accélérer les programmes de logements sociaux et/ou d'accession à la propriété, tout en résolvant en partie le manque de fonciers disponibles à des tarifs immobiliers supportables en pratiquant des décotes au profit des acquéreurs, qu'ils soient bailleurs sociaux, promoteurs immobiliers ou autres. L'objectif pour l'année 2016 d'une centaine de propriétés vendues est quasiment atteint pour la création d'environ 10.000 logements, des opérations allant de 1 seul appartement à 3.500 logements d'un coup.

Pour Thierry Repentin ce mercredi 20 décembre, c'était un retour dans le département des Bouches-du-Rhône, qui fait figure de mouton noir dans ce programme de rattrapage quand la loi exige un minimum de 25% de logements sociaux par commune. Après La Ciotat, Istres, Saint-Chamas et Martigues, c'est à Marignane que l'opération s'est répétée. Contrairement à Istres ou Martigues qui sont déjà au-dessus du pourcentage exigé, Marignane n'en est encore qu'à 13%. La vente de 2 des immeubles inutilisés depuis 3 ans de cette gendarmerie propriété du ministère de l'intérieur a été réalisée à un prix inférieur au marché de l'immobilier alentours. Pour le bailleur social 13 Habitat, cette opération était une première, elle va lui permettre de créer 8 logements au centre-ville. Cette fois-ci, contrairement à d'autres programmes similaires où les bâtiments sont rasés pour faire place à de la construction neuve (exemple à Istres), les appartements vont simplement être réhabilités pour une livraison rapide prévue dès l'Eté prochain.

En vidéo le délégué interministériel Thierry Repentin et Martine Chiarisoli pour l'OPH 13 Habitat.