Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Martigues. Le programme de Gaby Charroux pour 2014-2020

Martigues. Le programme de Gaby Charroux pour 2014-2020

1/1

Martigues. Le programme de Gaby Charroux pour 2014-2020

R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Gaby Charroux, député-maire de Martigues et candidat aux élections municipales, vient de dévoiler son programme de campagne. Il se décline en 48 propositions et 30 "grandes réalisations".

 Le contrôle de l'action municipale par les citoyens
 Le renforcement des transports publics
 Encourager l'essor commercial des centres-ville
Décrite dans son projet comme "moderne, dynamique, active et résolument ancrée dans le 21ème siècle", la Martigues de Gaby Charroux sera lors de son prochain mandat "une ville ouverte sur les autres, permettant l'épanouissement individuel et collectif de tous les Martégaux, sans distinction d'âge et de quartier". 30 "grandes réalisations" sont au programme, parmi lesquelles l'aménagement de l'anse de Ferrières, la création d'un écoquartier, d'une gare routière et maritime multimodale, d'un second poste de police municipale sur le boulevard du 14 juillet, d'une salle omnisports, d'une crèche à Jonquières, d'une station de filtration des eaux à la Couronne, et d'une salle de spectacle polyvalente à la "Cascade".

Au chapitre économique, le projet du maire sortant étaye notamment les conclusions d'une étude menée depuis de nombreuses années sur le territoire. On y retrouve donc la valorisation des filières aval de la chimie, ou encore le développement de la filière des métiers de la mer et de l'industrie du cinéma. Mais aussi de nombreux engagements, comme celui de renforcer les animations autour du commerce, de "réussir le tournant du numérique" en installant des bornes Wi-Fi dans toute la ville, et créer une pépinière d'entreprises dans le cadre de la "reconquête de la zone de Caronte".

"Vivre ensemble, faire ensemble. Martigues a toujours eu un train d'avance en matière de participation des habitants", explique Gaby Charroux. "Les conseils de quartier seront rénovés, en y associant une structure permanente de réflexion, avec la création de commissions de quartier qui se réuniront chaque trimestre". En présentant un projet "écrit à mille mains", le candidat y consacre un large volet démocratique, résumée dans 12 propositions, qui vont de la création de jardins partagés à celle d'un observatoire des politiques municipales composé de citoyens chargés de dresser un bilan de l'action municipale à mi-mandat. À noter également la création de deux "maisons", l'une consacrée aux associations, l'autre à l'habitat et à l'urbanisme.

En ce qui concerne l'environnement, il mise notamment sur le développement des transports en commun, avec la mis en place de bus écologiques et le développement des navettes maritimes, qui permettront de relier les principales villes en bordure de l'étang de Berre. Le mandat 2014-2020 sera aussi celui de l'anse de Ferrières, qui règlera le problème du dépôt des algues et offrira un nouveau lieu de détente aux Martégaux.

Enfin, l'enfance, la jeunesse, les sports et la culture occupent aussi des places importantes dans le programme. "Nous créerons des micro-crèches pour des secteurs spécifiques comme les usines et l'hôpital, poursuivrons l'équipement d'infrastructures sportives avec une salle omnisports et un nouveau skatepark, et renforcerons la diversité des pratiques artistiques et culturelles en multipliant notre offre", assure le candidat. Parmi ses propositions figurent aussi le développement du numérique à l'école, l'amplification du bio dans la restauration scolaire, et la création d'un pôle enfance visant à favoriser les démarches des familles sur toutes les actions municipales.

En vidéo, l'interview du candidat Gaby Charroux

(images et interview : Michel Montagne / Maritima Médias)