Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Rouai, Martinez, le futur Kevin Mayer est peut-être au Martigues Sport Athlétisme

  • Sports
  • 09/09/2021 à 16h50
  • 03:12
Le futur Kevin Mayer est peut-être au Martigues Sport Athlétisme

1/3

Le futur Kevin Mayer est peut-être au Martigues Sport Athlétisme

Le futur Kevin Mayer est peut-être au Martigues Sport Athlétisme

2/3

Le futur Kevin Mayer est peut-être au Martigues Sport Athlétisme

Le futur Kevin Mayer est peut-être au Martigues Sport Athlétisme

3/3

Le futur Kevin Mayer est peut-être au Martigues Sport Athlétisme

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le Martigues Sport Athlétisme possède de très nombreux sportifs de haut niveau. Parmi toutes les disciplines coup de projecteur sur le combiné où deux athlètes, Thomas Martinez et Théo Rouai, vont tout faire pour marcher dans les pas du géant Kevin Mayer.

 Interview maritima: Tristan Bessiere entraineur au Martigues Sport Athlétisme
 Interview maritima: Thomas Martinez du Martigues Sport Athlétisme
 Interview maritima: Thomas Rouai décathlonien du Martigues Sport athlétisme

"Kevin Mayer c'est le mec qui m'a vraiment fait vouloir continuer. Je le suis depuis ses premiers pas, je me suis même entrainé quelques fois avec lui. De voir qu'il explose et progresse encore à 28 ans ça me donne espoir. Je me dis que j'ai encore tout pour moi! J'aimerais être le futur Kevin Mayer même si c'est un extraterrestre mais être dans ses pas ça serait déjà un rêve".

Théo Rouai a des étoiles dans les yeux quand il évoque son idole. Agé de 26 ans l'athlète du Martigues Sport athlétisme est aussi un décathlonien. Et il a un dernier objectif sportif: "clairement les JO de Paris c'est l'objectif final! Dans tous les cas après 2024 j'arrête l'athlé car après 10 ans j'en ai fait le tour! Mais depuis tout petit les JO c'est mon rêve! Le but c'est de tout donner et de ne pas avoir de regrets.  Avant il me manquait de la rigueur car je ne me suis jamais mis à 100% dans la peau d'un sportif de haut niveau. Mais ça fait deux ans, depuis que je suis à Martigues, que je ne fais que ça! Désormais il ne me manque plus rien, j'ai 3 ans pour tout donner.  J'ai aussi l'impression d'avoir un devoir envers la ville et le club, de rendre ce qu'ils me donnent!" 

Pour atteindre son objectif Théo Rouai, 3e au championnat de France Elite en 2020, a désormais à ses côtés un nouvel entraineur Tristan Bessière et un jeune aux dents longues Thomas Martinez tous deux arrivés de Clermont l'Héraut. Une arrivée qui emballe le décathlonien: "le "petit" est tout jeune mais il veut prendre la place des vieux, il est hors norme, à l'entrainement on se tire la bourre, j'ai vraiment un contexte parfait, j'ai tout pour réussir".

"Battre le record de Kevin Mayer ça fait pousser des ailes"

Quand on branche Thomas Martinez sur les Jeux lui regarde plutôt l'horizon 2028. Mais à 16 ans il a déjà un sacré beau palmarès avec notamment un record de France minimes au saut en longueur obtenu cette année (7m17), battant au passage un record vieux de vingt ans. 

"Mon plus grand rêve c'est de participer aux JO, j'ai aussi dans un coin de la tète de battre le record du monde à la longueur.  Je vais essayer de suivre les traces des plus grands", reconnait Thomas Martinez. Le jeune athlète explique être venu à Martigues pour suivre son coach et parce qu'ici "il y a de meilleures infrastructures" pour s'élever aussi haut qu'il le souhaite. "J'aime faire toutes les épreuves, je vais me spécialiser surtout dans le saut mais vu que je peux chercher quelque chose en combiné j'essaye aussi. On essaye de viser le sommet et de ne jamais s'arrêter! Je vise notamment le record de Kevin Mayer en salle, du coup je vais m'entrainer à fond. Ça fait pousser des ailes, je vais donner le maximum pour y arriver". Thomas Martinez peut en tout cas compter sur son entraineur Tristan Bessière pour le pousser. "Je n'ai qu'un seul souhait, explique ce dernier, c'est de voir Théo aux Jeux 24 et Thomas en 2028... ça serait le graal du graal!"

 

Retrouvez en vidéo les interviews de Tristan Bessière, Thomas Martinez et Théo Rouai (interviews et images JM Darras)

 

D'autres reportages à venir sur les athlètes de demain au Martigues Sport Athlétisme avec notamment un coup de projecteur sur Ayoub Hamideche (3000m steeple) et Lenny Fabulas (saut en hauteur).

Vous avez aussi l'interview du président du MSA Francis Kehailia à découvrir ici:

https://www.maritima.info/depeches/loisirs/martigues/78495/un-rush-d-inscriptions-pour-la-reprise-du-martigues-sport-athletisme.html