Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Martigues : le Salon des jeunes du 22 mai au 12 juin sur le thème « Uni.e.s et Réuni.e.s »

  • Loisirs
  • 19/05/2021 à 09h41
  • 03:00
Martigues : le Salon des jeunes du 22 mai au 6 juin sur le thème « Uni.e.s et Réuni.e.s »

1/1

Martigues : le Salon des jeunes du 22 mai au 6 juin sur le thème « Uni.e.s et Réuni.e.s »

F. Verpalen F. Verpalen
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Ce sont les jeunes Martégaux qui ont choisi ce thème pour leur Salon, le SDJ 2021. Une édition spéciale qui va s'étaler dans le temps et dans l'espace, en s'adaptant aux conditions sanitaires.

Le coup d'envoi sera donné le samedi 22 mai et la grande fête aura lieu le 5 juin, entre le jardin et la plage de Ferrières et le théâtre de verdure.

« Les jeunes ont très envie de s'amuser et de se retrouver, indique d'emblée Linda Bouchicha, adjointe à la Jeunesse. Et comme un SDJ ne se prépare pas en trois jours, nous avons retenu le scénario adapté à des restrictions sanitaires qui s'étendraient jusqu'au mois de mai. Nos 150 partenaires vont donc se disséminer dans toute la ville. »
C'est ainsi qu'à l'ouverture le samedi 22 mai, des initiations à la sécurité routière avec simulateurs deux roues et une voiture tonneaux seront proposés ainsi que des ateliers de fabrication de cosmétiques, des green walks ou encore des sessions de sport ou des mini-scènes ouvertes. « En bref, tout ce qui avant se concentrait à la Halle, va se retrouver dans l'ensemble de la ville et des quartiers », confirme Anne-Laure Denieul, responsable du service Jeunesse. Des initiatives autour de la formation et de l'emploi auront également lieu, ainsi que, par exemple, un tournoi de foot mixte au stade Francis Turcan. D'autres événements se dérouleront dans les collèges et lycées. » « Au lendemain du final le 5 juin à l'anse de Ferrières, ajoute Linda Bouchicha, nous inaugurerons aussi la Zone jeun's au skate park d'Aurélio. » Pour cause de contexte sanitaire, deux dates ont dû être reportées (la rencontre autour de l'emploi et le tournoi de foot), c'est la raison pour laquelle le SDJ se prolongera jusqu'au 12 juin.

CRÉATIVITÉ

Que les temps forts se déroulent à Boudème, Jonquières, Canto Perdrix, Croix-Sainte ou à La Couronne, Carro, à Saint-Julien et à Lavéra, tous les jeunes de la ville sont invités à participer. Du vendredi 28 mai au mardi 2 juin, se déroulera notamment un festival graff avec la création d'un « Hall of Fame » à Canto Perdrix, sous la direction du célèbre graffeur new-yorkais T-Kid, figure emblématique du graff à l’américaine des années 70 ainsi que Nasty, connu notamment pour ses fresques en couleurs dans le métro parisien. L'œuvre sera réalisée sur une partie du mur de soutènement de l'école Robert Desnos.
De leur côté, les jeunes gens de l'association Lou Farfanto ont organisé dans trois Maisons de quartier des ateliers graff avec des adolescents. Les trois fresques sur le thème de la mer seront exposées dans les quartiers de Saint-Pierre, Saint-Julien et Carro puis assemblées pour n'en faire qu'une au final du SDJ le 5 juin au jardin de Ferrières. Ces réalisations entrent dans un projet plus large baptisé « Les ambassadeurs de la mer » auquel participe aussi Miraceti, l'association d'étude et de protection des dauphins et baleines installée place des traceurs de pierres à La Couronne. « Là aussi une fresque a été créée dans des Maisons de quartier, précise Michel Vicente, directeur de la Maison de Croix-Sainte et coordinateur du projet. Cette fois, il ne s'agit plus de graff mais de peinture et de produits naturels. Six structures seront là aussi réunies et exposées ainsi que des boîtes à mégots et un poulpe géant. »
« Le SDJ 2021 ne ressemblera à aucun autre mais la force de proposition des 14-25 ans, que l'on écoute attentivement aux rencontres Paroles de Jeunes, est indéniable. C'est, plus que jamais, un événement créé par les jeunes et pour les jeunes. », conclut Linda Bouchicha.