Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Martigues : voler sur l'eau plutôt que naviguer

  • Loisirs
  • 29/04/2021 à 10h30
  • 01:09
U. Téchené U. Téchené
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

C'est possible depuis quelques semaines au Cercle de Voile de Martigues qui vient de s'équiper d'un Birdyfish, dériveur à foils.

Foils... il faudra s'habituer à ce mot de plus en plus usité en navigation. Les foils sont ces espèces de dérives, ou d'ailerons, qui permettent au bateau de s'élever au-dessus de l'eau avec la vitesse. Concernant le Birdyfish, monocoque de 4m70 conçu pour la navigation collective, il « vole » dès que la vitesse atteint plus ou moins 10 nœuds selon l'équipage embarqué, jusqu'à 3 personnes.

L'exemplaire acquis par le CVM est arrivé courant mars, destiné aux bons navigateurs ou ceux de niveau intermédiaire – niveau 2 ou 3 – aptes à le prendre en main. Ainsi, « voler sur l'eau » est à la portée de (presque) tous avec une sensation de vitesse et de légèreté plus importante que les bateaux traditionnels ; et plus facile à appréhender que les wingfoils, surf utilisant la même technique.

Investissement d'environ 20.000 Euros, soit 2 à 3 fois le tarif d'un monocoque de même classe, le Birdyfish devrait être proposé aux débutants lors de stages cet été. En vidéo Bertrand Manechez, le directeur du Cercle de Voile de Martigues.

(en photo, le Birdyfish du CVM barré par Sofian Bouvet, champion d'Europe 2013 & 2016 en 470, actuellement en formation au club)