Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Jean-Nicolas Barelier nouveau DTN du Tennis de Table: "Istres comme modèle"

  • Sports
  • 30/03/2021 à 14h10
  • 03:02
L'Istréen Jean-Nicolas Barelier nouveau DTN de la Fédération de Tennis de Table

1/1

L'Istréen Jean-Nicolas Barelier nouveau DTN de la Fédération de Tennis de Table

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La Fédération Française de Tennis de Table a un nouveau DTN et il est Istréen. Jean-Nicolas Barelier aura la lourde tâche de relancer le secteur amateur frappé par la crise et d'accompagner les Internationaux vers les prochains JO de Tokyo et Paris.

 L'Istréen Jean-Nicolas Barelier nouveau DTN de la Fédération de Tennis de Table

Aider les clubs à récupérer les licenciés partis à cause de la crise Covid mais aussi aider les joueurs internationaux à performer en vue des JO. Ce seront deux des missions phares du nouveau DTN de la Fédération de Tennis de Table. DTN qui est istréen et entrera en fonction demain. Auparavant DTN de la fédération française de Vol en Planeur, Jean-Nicolas Barelier vient en effet d'être nommé par la Ministre des sports au poste de Directeur Technique National de la FFTT.

"C'est un super challenge, super excitant, reconnait Jean-Nicolas Barelier. Il y a de nombreux projets pour redynamiser la courbe des licenciés avec un plan général de sortie de crise. La crainte des sports intérieurs c'est de ne pas revoir une partie de leurs adhérents qui sont partis ou qui ne sont pas venus à cause du covid. Il y a un vrai travail d'impulsion et d'incitation au retour. On veut par exemple un décalage des compétitions pour avoir une saison "printemps été" et faire jouer les gens afin de les retrouver le plus possible en septembre".

Concernant le haut niveau, le nouveau DTN rappelle que "la dernière médaille olympique date de 2000 à Sydney avec Chila et Gatien en double. Depuis on n'a plus eu de médailles mondiales. Mais pour Tokyo et Paris 24 il y a déjà un espoir avec Simon Gauzy numéro 13 au classement olympique. C'est un outsider de grande qualité et on pourrait avoir quelques surprises. Sur la préparation des Jeux, il y a des quotas à aller chercher chez les filles et des places au ranking mondial à aller grappiller. Il y a des étapes à ne pas rater!"

Et pour ne pas se rater dans ses missions Jean-Nicolas Barelier va notamment pouvoir s'appuyer sur le modèle istréen qui sait allier performance au plus haut niveau (avec une équipe en Pro A) et formation: "effectivement le modèle istréen je le connais bien puisque c’est mon club et, dans le programme de la nouvelle équipe dirigeante de la fédération, il y a beaucoup d'actions qu'Istres fait déjà! Donc pour moi c’est facile à intégrer. Istres s'adresse à chacun quel que soit son projet, que ce soit du ping santé, du ping école, du ping loisir, du ping compétition... aujourd'hui Istres embrasse une grande partie de ce que peut attendre quelqu’un qui aime le tennis de table et veut le pratiquer à sa manière. C'est en cela que le club est exemplaire!"

 

En vidéo retrouvez l'interview de Jean-Nicolas Barelier nouveau DTN de la Fédération Française de Tennis de Table. Il répond à JM Darras (avec des images des dernières rencontres d'Istres TT en Pro A)

 

À 47 ans, Jean-Nicolas Barelier dispose de "solides atouts pour conduire le changement", rappelle la fédération. "Son profil polyvalent et son parcours sportif (pongiste classé n°350) et professionnel parlent pour lui. Il est titulaire d’une maîtrise STAPS mention entraînement et performance motrice, a réussi le concours de « Professorat de sport » option tennis de table avant d’obtenir le BEES 2ème degré de tennis de table. Son expérience professionnelle est riche : DDJS du Calvados en tant que conseiller technique et pédagogique, Mairie d’Arles en tant que Directeur adjoint au service des sports, puis responsable du haut niveau à Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports de PACA, et Ministère des sports en tant que CTN".