Temps forts

Le phénomène Clip'N Climb débarque à Bouc-Bel-Air !

  • Loisirs
  • 22/04/2015 à 10h52
  • 01:33
Avec Clip'N Climb, l'escalade prend des couleurs !

1/4

Avec Clip'N Climb, l'escalade prend des couleurs !

Avec Clip'N Climb, l'escalade prend des couleurs !

2/4

Avec Clip'N Climb, l'escalade prend des couleurs !

Avec Clip'N Climb, l'escalade prend des couleurs !

3/4

Avec Clip'N Climb, l'escalade prend des couleurs !

Avec Clip'N Climb, l'escalade prend des couleurs !

4/4

Avec Clip'N Climb, l'escalade prend des couleurs !

F. VIDAL F. VIDAL
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le réseau Climb Up, pionnier français de l'escalade en salle, ouvre un nouvel espace à Bouc-Bel-Air. L'occasion pour de nombreux amateurs de venir s'essayer à la grimpe, notamment avec l'espace Clip'N Climb, qui révolutionne la discipline.

 L'interview d'Antoine Richard, directeur de Entre Prises.
 L'interview de François Petit, directeur du réseau des salles Climb Up.
Très en vogue aux Etats-Unis, en Australie ou encore en Nouvelle Zélande, le phénomène du Clip'N Climb débarque en France et semble faire de plus en plus d'adeptes. À Bouc-Bel-Air, passionnés ou simples curieux sont venus découvrir et tester ce nouvel espace dans la salle Climb Up Aix, qui offre de nombreuses activités de grimpe. "Ce n'est pas un concept sportif", explique François Petit, président des salles Climb Up. "L'escalade est pour nous un véritable loisir". Ici, tout est pensé pour que les générations s'amusent ensemble. "On s'adresse à un large public, on y vient en famille, c'est l'escalade pour tous !", poursuit-il.
Fini la roche crayeuse et grisâtre des façades montagneuses. Ici, les parois sont colorées, et déclinées sous diverses formes : planètes, panneaux lumineux, tours... Murs à cordes, blocs, parcours ''aventure'', chacun y trouve son compte en fonction de son âge et de son niveau. Des cours et des stages sont même proposés à ceux qui désirent parfaire leur technique. Les muscles ne seront pas les seuls à être sollicités. Il faudra également mettre le porte monnaie à contribution, pour des tarifs allant de 13 euros la séance à plus de 140 euros pour un forfait trimestriel. Le prix sans doute de la sécurité des adhérents. Cordes, baudriers, mousquetons, accompagnent les grimpeurs dans leur ascension, évoluant ainsi sans risque. De quoi rassurer les plus inquiets, et permettre aux acrobates d'exprimer dans les airs toute leur créativité.

En vidéo regardez les interviews de François Petit, président des salles Climb Up, et d'Antoine Richard, directeur de Entre Prises. (Images de Cédric Lombard)