Temps forts

Martigues Volley s'impose face à France Avenir 2024 au terme d'un scénario fou

  • Sports
  • 19/12/2020 à 20h40
  • 03:47
Martigues Volley s'impose face à France Avenir 2024 au terme d'un scenario fou

1/5

Martigues Volley s'impose face à France Avenir 2024 au terme d'un scenario fou

Martigues Volley s'impose face à France Avenir 2024 au terme d'un scenario fou

2/5

Martigues Volley s'impose face à France Avenir 2024 au terme d'un scenario fou

Martigues Volley s'impose face à France Avenir 2024 au terme d'un scenario fou

3/5

Martigues Volley s'impose face à France Avenir 2024 au terme d'un scenario fou

Kevin François sort après une entorse à la cheville

4/5

Kevin François sort après une entorse à la cheville

Kevin François et Raphael Attié les deux blessés du match

5/5

Kevin François et Raphael Attié les deux blessés du match

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Les volleyeurs martégaux sont passés par tous les états ce soir face à France Avenir 2024 lors de la 11e journée de Ligue B. Ils ont perdu leur deux recep/attaq sur blessure mais ont su se ressaisir pour s'imposer 3/2. Ils ont souffert mais se sont évités une désillusion.

 Maxime Mourier après la difficile victoire de Martigues Volley contre France Avenir 2024
 Christophe Charroux après la difficile victoire de Martigues Volley contre France Avenir 2024
 Loic Le Marrec fier de la prestation de son équipe France Avenir 2024 contre Martigues
 Martigues Volley - France Avenir 2024 : les beaux points et la tension du tie break

Quel match ce soir à Julien Olive, quel scénario surtout! Martigues a d'abord dominé, Martigues a perdu coup sur coup ses deux recep/attaq, Martigues a sombré, Martigues s'est révolté et s'est finalement imposé face à France Avenir 2024, la lanterne rouge de Ligue B, 3/2.

Dès le début de la rencontre les Martégaux ont montré une supériorité de puissance. Gomes Soares, Attié, Roatta, Pekmans et François ont chacun leur tour lâché le bras sans pouvoir être contrés mais les minots de FA24 sont restés au contact en jouant avec insouciance et en profitant notamment des fautes de service des Sang et Or (3/3, 9/6, 10/10, 13/13). De nouveau en confiance après le succès important obtenu la semaine dernière à Mende, le MVB a accéléré avec un jeu très propre et bien en place (17/13) et quelques gestes spectaculaires comme cette magnifique première main de Mourier ou cette "corse" de Slih. Les hommes de Charroux ont continué sans aucun relâchement (23/19) et ont remporté logiquement le 1er set 25/20.

Loin de baisser la tête, les jeunes montpellierains ont encore montré du culot dans le 2e set alors qu'ils auraient pu flancher après avoir joué la veille à domicile contre Mende*. Les Martégaux ont donc du continuer de jouer avec sérieux (1/3, 5/5, 8/6). Milovanovic, qui a remplacé Attié blessé, s'est mis à son tour en évidence (contre gagnant et ace). La partie est restée très serrée (13/13), les joueurs donnant tout sur le terrain à l'image de ces plongeons à répétition de Pekmans et Milovanovic. Mais cette fois c'est France Avenir qui a accéléré au bon moment en inscrivant 6 points d'affilée (13/18). Les joueurs coachés par Loïc Le Marrec ont tenu jusqu'au bout du set (17/22, 20/25).

Les Martégaux ont pris un petit coup sur la tête. Ils ont eu du mal à repartir et à résister à un Canovas omniprésent à l'attaque (1/3, 2/5, 6/8) même si François s’est arraché plusieurs fois pour tenter des sauvetages désespérés au pied. Pour compliquer un peu plus la soirée François a justement du sortir après s'être fait une entorse de la cheville sur une attaque (8/10). Privé de ses deux recep/attaq titulaires, le MVB est resté solidaire (11/12) mais a commis trop de fautes au service (12/15) et a parfois pris cher en réception (16/21). Enthousiaste et euphorique, France Avenir a pris le set sans trembler 19/25.

Les Sang et Or ont essayé de se reconcentrer et ont bien attaqué le 4e set (5/2) avec plusieurs attaques gagnantes de Gomes Soares et des aces de Mourier et Milovanovic (8/5). Des Martégaux retrouvés. Pekmans a brandi le point rageur après avoir réussi à son tour un ace (14/9) et l'équipe a de mieux en mieux déroulé son jeu (17/10) avec un précieux Bourdon qui n'a pourtant pas évolué à son poste (20/12). Moins dynamiques, les jeunes de FA24 ont accusé le coup et ont perdu le set 25/18.

Le tie-break a été très intense de bout en bout, aucune équipe ne prenant le dessus (8/7, 13/13) mais Martigues (avec 3 joueurs n'évoluant pas à leur poste habituel) n'a pas craqué et l'a remporté 15/13. C'est son premier succès à domicile de la saison et le 2e consécutif après celui de Mende.

Gomes Soares a marqué 15 points, Milovanovic 14, Roatta 13, Pekmans 12.

A France Avenir, Canovas a inscrit 22 points, Pothron 16. Le passeur Motta Paes a lui été désigné MVP.

 

Retrouvez ci-dessus en vidéo les réactions des deux coachs Christophe Charroux pour le MVB et Loic Le Marrec pour FA24 et celle du passeur martégal Maxime Mourier.

On vous propose aussi les plus beaux points du tie-break avec notamment une "Ngapeth" de Gomes Soares. Images et interviews JM Darras

 

Au classement Martigues est 8e sur 9 avec 11 points comme Mende et Fréjus. France Avenir reste lanterne rouge avec 7 points.

Le MVB terminera l'année avec un déplacement mardi 22 à Illac (12e journée). Ensuite ça sera la trêve hivernale jusqu'au 20 janvier et la réception de St Nazaire. Comme on vous l'annonçait il y a quelques jours sur maritima, le MVB pourrait profiter de la trêve pour renforcer son équipe.

 

(* un match avancé à la demande de France Avenir 2024 pour ne pas jouer le 22 décembre, défaite 3/0)