Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Tennis Club Marignane: un retour en Pro B et un souhait de développement

  • Sports
  • 25/11/2022 à 07h50
  • 03:42
Tennis Club Marignane : retour en Pro B et développement en tête

1/1

Tennis Club Marignane : retour en Pro B et développement en tête

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le Tennis Club Marignane a fait son retour en Pro B cette saison. Après avoir obtenu un bon nul 3/3 à Annecy, les Marignanais disputent leur première rencontre à domicile samedi contre Hainaut. Au-delà de l'équipe phare, le club espère pouvoir se développer encore mais il a besoin de nouvelles infrastructures pour ça...

 Interview maritima: Frédéric Ros du Tennis Club Marignane
 Interview maritima: Laurence Bonnaure présidente du Tennis Club Marignane

"Quand on est descendu il y a quelques années, avant le covid, le projet était de revenir en Pro B. Ca nous tenait à cœur de côtoyer le tennis de haut niveau par rapport aux adhérents et à l'engouement que ça suscite". Mission accomplie pour Laurence Bonnaure, présidente du TC Marignane depuis 2016, et toutes ses troupes. Cette saison l'équipe 1 fait son retour en 2e division. Et elle a bien commencé son championnat en arrachant un nul 3/3 le week-end dernier à Annecy après avoir été mené 3/1.

Pour le capitaine Frédéric Ros, "c'est un bon résultat car on était amputé de deux joueurs majeurs, nos joueurs 1 et 2. Si on a fait match nul c'est qu'on a vraiment une équipe fantastique avec un esprit incroyable". Les Marignanais vont maintenant disputer leur première rencontre à domicile samedi contre Hainaut et c'est un petit évènement. "Ca fait en effet 6 ans qu'on n'a plus joué à ce niveau-là à Marignane. On a joué deux ans à Châteauneuf, deux ans à Rognac et ensuite on est descendu", raconte Frédéric Ros qui "espère que samedi il y aura du monde et qu'on fera un petit résultat. Ça serait bien! La Pro B c'est vraiment le top même moi quand je suis sur le banc et que je vois les matchs c'est un niveau incroyable. Le public va être surpris".

Marignane dans la poule de la mort

Pour le coach l'objectif premier est "le maintien car on est dans une poule de la mort. Pas de pot, on tombe sur la poule la plus forte et il y a deux équipes qui descendront. Ca va se jouer au couteau. Mais on ne sait jamais ce qui peut se passer! Si on fait un résultat samedi peut-être qu'on pourra commencer à penser à autre chose". Autre chose... ça serait de retrouver la Pro A que le club a connu pendant deux saisons avec notamment Arnaud Clément dans l'équipe. Mais ça nécessite de meilleures infrastructures. Le TCM est à l'étroit avec ses 6 terrains à La Pausa.

 "Il y avait un projet de délocalisation au stade du Bolmon (où il y a déjà deux couvert couverts) qui est en stand-by, indique Laurence Bonnaure. On a fait une réfection des terrains en 2021 pour redonner de la couleur et une dynamique après la période covid mais pour continuer à se développer et à valoriser notre sport on aura besoin d'une évolution de nos infrastructures". Un avis partagé par Frédéric Ros, qui a bien pu suivre l'évolution du club vu qu'il a fêté cette année ses 40 ans comme enseignant et directeur sportif au sein du TC Marignane: "on a toujours été un club dynamique, formateur, on était à la pointe, maintenant il faudrait avoir d'autres installations pour continuer à percer sinon notre développement sera sans doute bloqué par ça. J'espère que peut-être on changera de club ou on en aura un neuf avec aussi des terrains de padel qui est le sport en vogue".

Un travail d'équipe

En attendant ce développement tant souhaité, le club peut en tout cas déjà s'appuyer sur toutes les forces vives mobilisées pour le TCM et notamment pour préparer la grande rencontre de samedi face à l'actuel leader de la poule Hainaut. "Tout le monde y prend part, parents, enfants, bénévoles, salariés, enseignants, c'est tout un travail d'équipe qui demande beaucoup d'énergie, se réjouit la présidente. On essaye de rendre le club très familial et d'avoir une dynamique globale. Ce sont tous ceux qui sont au club qui lui permettent de vivre et d'aller de l'avant".

 

Retrouvez en vidéo les interviews complètes de Frédéric Ros et de Laurence Bonnaure au micro de JM Darras

 

Marignane  - Hainaut c'est samedi à partir de 11h sur les cours couverts du Bolmon. Le TCM recevra ensuite Nîmes le 10 décembre.

 

Samedi dernier à Annecy Timo Legout, Marek Jaliovec et Maxime Tchoutakian ont logiquement perdu leur simple face à mieux classés qu'eux, Clément Chidek a gagné le sien en faisant une perf puis les deux doubles l'ont emporté avec les paires Chideck/Jaliovec et Legout/Tchoutakian. Il manquait sur ce match Nicolas Escoffier, Thomas Laurent et Dimitar Kuzmanov.